Sud-Ouest du 4 décembre 2019 

Gujan-Mestras : 1 770 sorties pour le centre de secours

1770 sortiesLe Capitaine Nicolas Weber dresse le bilan de l’année. PHOTO J. D. 

L’activité opérationnelle du centre de secours de Gujan-Mestras se chiffre à 1 738 décalages en 2018. Elle est estimée à environ 1 770 sorties pour l’année 2019. « Contrairement aux chiffres départementaux qui montrent une hausse de 6 %, nous devrions avoir une stabilisation de l’activité opérationnelle pour l’année en cours », détaille le capitaine Nicolas Weber, chef du centre de secours de Césarée, lors de son discours de Sainte-Barbe, samedi dernier. 

Dans la répartition des opérations menées par le centre, le secours à personnes, est l’activité la plus chronophage représente 80 % des sorties. « Des interventions parfois injustifiées qui mobilisent les soldats du feu », pour le commandant Laurent Pham, adjoint au commandant du groupement Sud-Ouest. 

Les accidents de la circulation représentent 6 % de l’activité avec notamment des collisions graves impliquant des deux roues en juin et septembre et un brûlé suite à la rupture d’une ligne à haute tension sur un chantier. Les sorties au feu représentent elles aussi 6 % de l’activité du centre avec plusieurs sinistres marquants. Il s’agit de l’incendie de deux commerces à La Hume, un feu de garage à bateaux. Le reste (8 %) des sorties représente des activités diverses. 

Si le front des feux de forêt a été relativement calme sur le territoire communal, les moyens du centre ont été mis à contribution pour combattre des feux importants dans le Val de l’Eyre.

La manifestation a commencé au monument aux morts, en présence de Marie-Hélène des Esgaulx, maire et d’élus, de jacques Chauvet, conseiller départemental, du Colonel Noël Farnault, commandant la BA 120 de Cazaux. 

Les familles associées 

Après un moment de recueillement pour saluer les pompiers morts en service au cours de l’année, au centre de secours, le capitaine Nicolas Weber a salué l’action des 70 sapeurs pompiers placés sous ses ordres. « Avec le lieutenant Serge Lloret, nous connaissons votre engagement, votre implication […] Le chef de centre associe les familles à cet hommage. Nicolas Weber remercie la municipalité : « Cette proximité nous permet d’apporter un service public de qualité ». 

Marie-Hélène des Esgaulx dit la considération et le respect portés aux pompiers. Elle regrette que les travaux du centre de secours aient pris du retard. 

Le commandant Laurent Pham évoque les conditions de travail difficiles des pompiers et précise que les travaux du centre de secours devraient débuter en février 2020. 

La cérémonie s’est terminée par une remise de médaille d’honneur et les galons de commandant honoraire à Jean-Pierre Gines, ainsi que d’autres remises de galons.