Gironde Vigilante

20 mars 2019

Conférence sur l'Accident Vasculaire Cérabral

Sud-Ouest du 20 mars 2019

2019 03 20 SO Conférence sur l'AVC

Posté par j_f_seguy à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Fin du numerus clausus

Sud-Ouest du 20 mars 2019

2019 03 20 SO Fin du numerus clausus

Posté par j_f_seguy à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Appel abusif ?

La photographie présentée dans ce reportage n'est qu'une illustration pour accréditer l'appel abusif. Mais est-elle vraiment le reflet de la réalité ?

BFMTV du 20 mars 2019 

Pompiers : un appel pour une araignée

Pompiers : un appel pour une araignée

Effrayée, une femme a appelé les pompiers pour une araignée " grosse comme le pouce d'un homme, avec un gros corps noir et des grosses pattes ". Très professionnel et avec beaucoup de patience, le pompier à l'autre bout du fil lui a dit : " vous prenez un manche à balai puis vous lui tapez dessus ".

https://www.bfmtv.com

Les sapeurs-pompiers de Paris ont réalisé une vidéo humoristique à partir de cet appel. L'occasion pour eux de rappeler que les appels abusifs ont des conséquences sur leur travail. - La Pépite, du mercredi 20 mars 2019, présenté par Julien Mielcarek, sur BFMTV.

Posté par j_f_seguy à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Intervention des sapeurs-pompiers

Loin de nous l'idée de remettre en cause le jugement des sapeurs-pompiers, mais de nos jours des personnes sont propriétaires de NAC dont des mygales. Mis à part si la personne a fourni  un cliché de l'araignée en question, ne peut-on pas imaginer qu'elle ait pu penser ou ait pu avoir à faire à cet insecte ? et dans un tel cas, les sapeurs-pompiers ne doivent-ils pas intervenir ?

Le Point du 19 mars 2019 

Excédés, les pompiers de Paris dévoilent un appel surréaliste 

Une femme a voulu les faire déplacer pour « une araignée grosse comme le pouce ». Selon une campagne lancée ce lundi, un appel sur deux aux pompiers est abusif.

le point 19

« Vous allez me prendre pour une folle certainement… » La première phrase de cette conversation surréaliste donne le ton. Dans une vidéo relayée sur les réseaux sociaux, les pompiers de Paris dévoilent un appel téléphonique passé par une femme. Son problème ? « Une araignée grosse comme le pouce d'un homme, avec un gros corps noir et des grosses pattes », qui a élu domicile chez elle. 

« Je ne sais pas ce que je dois faire », avoue-t-elle, tentant d'obtenir de l'aide des soldats du feu. « Je ne sais pas si vous intervenez ? » tente-t-elle. Dans la vidéo publiée par les pompiers, les propos de la femme sont illustrés par des dessins ou des passages de films, ce qui accentue le côté aberrant de sa demande.

..."« Lorsque vous composez le 18, votre appel est pris en charge par le centre de traitement de l'alerte (CTA), qui reçoit les appels pour tout le département. Pour garantir l'efficacité des secours, il ne doit pas être encombré d'appels inutiles  ! Souvenez-vous, n'appelez les sapeurs-pompiers que lorsqu'une vie est en danger  ! » demandent ainsi les pompiers sur leur site officiel."

2019_03_19_Le_Point_Excédés_les_pompiers_de_Paris_dévoilent_un_appel_surréaliste

Posté par j_f_seguy à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Incendie d'immeuble

Les matériaux utilisés dans la constrution de certains bâtiments peuvent favoriser la propagation des incendies. Ici la façade était essentiellement composée de bois.

Franceinfo du 19 mars 2019 

Var : un spectaculaire incendie ravage un immeuble à Draguignan 

Dans la nuit de lundi à mardi 19 mars, un violent incendie s'est déclaré dans un immeuble de Draguignan (Var). Fort heureusement, aucune victime n'est à déplorer. 

Les images sont impressionnantes. Au cœur de la nuit du 18 au 19 mars, un immeuble de quatre étages a pris feu. Une soixantaine de pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du sinistre. En moins d'une demi-heure, le feu avait envahi tous les étages. "C'est un voisin qui nous a réveillés. Il a tapé à la porte en criant : 'il y a le feu'. Et du coup, on a fait passer le mot à tout le monde et tout le monde a été évacué grâce à Dieu", confie au micro de France 3 une habitante. 

Un drame évité de justesse 

Les 47 habitants ont tous réussi à sortir indemnes de l'immeuble en feu. Une réactivité saluée par les pompiers. Mardi matin, les habitants sont revenus chercher ce qui pouvait être sauvé dans leurs appartements. Ils ont le sentiment d'avoir évité le drame de justesse. Plusieurs témoins évoquent des explosions entendues pendant l'incendie. Ils suspectent des bouteilles de gaz utilisées dans les cuisines malgré l'interdiction. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie. 

Posté par j_f_seguy à 10:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Centrale du Blayais

Sud-Ouest du 19 mars 2019 

Incident à la Centrale nucléaire du Blayais après l’interruption d’une unité de production

incidentL'arrêt n'a eu aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l'environnement, selon la centrale. ARCHIVES JÉRÔME JAMET 

L’unité 4 de la centrale nucléaire s’est stoppée lundi. L’incident n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations, précise la direction de la centrale. 

On l’a appris ce mardi, l’unité de production n°4 de la centrale nucléaire du Blayais a connu une déconnexion au réseau ce lundi 18 mars à 2h20. Cette déconnexion a été demandée par le gestionnaire du réseau électrique français. L’unité s’est donc arrêtée automatiquement et conformément aux dispositifs de sûreté et de protection du réacteur. 

Le niveau d’eau est monté trop vite 

C’est ensuite qu’est intervenu l’incident. Lors des opérations de redémarrage de l’unité de la centrale, une augmentation trop rapide du niveau d’eau dans les générateurs de vapeur a déclenché les systèmes de protection du réacteur, conduisant à la mise en arrêt automatique du réacteur, raconte la direction de la centrale. 

L’unité 4 de production n’a finalement été reconnectée au réseau électrique que lundi 18 mars à 20h50. Cet arrêt n’a eu aucun impact sur la sûreté des installations, ni sur l’environnement et a fait l’objet d’échanges avec l’Autorité de Sûreté Nucléaire, explique la centrale. 

Ce mardi, les unités de production n°1, 3 et 4 sont connectées au réseau électrique. L’unité de production n°2 est actuellement en arrêt programmé pour maintenance.

Posté par j_f_seguy à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Afin de désengorger les urgences ils doivent appeler le 116 117 avant de s'y rendre

Europe 1 du 19 mars 2019 

Strasbourg : une plateforme téléphonique pour désengorger les urgences

Les habitants du Bas-Rhin doivent appeler le 116 117 avant de se rendre aux urgences. Cette plateforme gratuite mise en place par les Hôpitaux universitaires de Strasbourg a pour vocation de mieux orienter les patients vers des consultations en cabinet. 

Pour désengorger un service d'urgence dont la fréquentation est en hausse de 10% chaque année depuis trois ans, les Hôpitaux universitaires de Strasbourg ont mis en place un numéro de téléphone. Les patients doivent désormais appeler le 116 117 pour être mieux orientés et parfois détournés des urgences quand ce n'est pas nécessaire. 

Une consultation en cabinet plutôt qu'un passage aux urgences. Lorsqu'un habitant du Bas-Rhin appelle le 116 117, il est pris en charge par un médecin régulateur qui lui trouve un rendez-vous afin qu'il soit plus rapidement pris en charge dans un cabinet plutôt qu'il ne se rende aux urgences inutilement. 

"On a des urgences qui sont en très grande difficultés notamment dans la période hivernale", explique Christophe Lannelongue, directeur général de l'Agence régionale de Santé (ARS) Grand Est. "Or 40% des personnes qui vont aux urgences ne devraient pas s'y rendre. La plupart du temps, ils n'ont besoin que d'un conseil. Donc ce système garantit que vous allez avoir accès à un médecin rapidement alors qu'aux urgences, il faut attendre plusieurs heures." Mieux orienter les patients amène donc à une prise en charge plus efficace. 

Un changement d'habitudes à adopter. Le Dr Guilaine Kieffer-Desgrippes, médecin généraliste à Strasbourg, veut également changer les habitudes. Ce numéro de téléphone a pour objectif de "générer un nouveau réflexe qui est de ne pas se rendre aux urgences avant d'avoir appelé. On comprend bien l'angoisse des parents, des gens qui souffrent, mais la plupart du temps, ce ne sont pas de vraies urgences." Déjà 130 médecins ont intégré ce dispositif qui doit, à terme, s'élargir à toute la région, voire à toute la France.

Posté par j_f_seguy à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Décès liés au cancer pour 2019

Sud-Ouest du 19 mars 2019 

En 2019, le cancer tuera 1,4 million de patients dans l’UE

en 2019DESTINATIONSANTE.COM 

"Ce 19 mars, des chercheurs italiens publient les estimations des décès liés au cancer pour 2019, à travers l’Union européenne. Principales nouvelles ? La maladie entraînera 1,4 million de décès et le cancer du sein sera moins meurtrier partout, sauf en Pologne. 

L’équipe du Pr Carlo La Vecchia (Université de Milan) vient de publier les estimations de la mortalité par cancers* dans l’Union européenne (UE), pour l’année 2019. Les scientifiques ont exploité les données** des populations masculine et féminine des 28 pays membres. Que retenir de ce bilan ? 

En 2019, toutes tumeurs confondues, le cancer fera 1,4 million de décès : 787 000 hommes et 621 900 femmes. Soit 4,8% de plus comparé à 2014.

Le cancer du sein mieux diagnostiqué"...

..."Le poumon, le plus meurtrier…"...

2019_03_19_SO_En_2019_le_cancer_tuera_1,4_million_de_patients_dans_l'UE

Posté par j_f_seguy à 10:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Nouvel établissement couplant activités physiques et médicales

Sud-Ouest du 19 mars 2019 

Mérignac : Sport et santé au stadium

sport et santéLe coût du bâtiment, qui verra le jour à côté du centre de l’arthrose, avoisine les 7 millions d’euros. IMAGE DE SYNTHÈSE HUBERT SALADIN ARCHITECTE 

"Imaginé par le docteur Christophe Baudot cet établissement, couplant activités physiques et médicales, va être construit à quelques pas de la Clinique du sport.

Comme souvent, le projet aura mis plus de temps que prévu à sortir de terre. Qu’importe, le Médical sport stadium dont le chantier doit débuter en avril sera livré au printemps 2020, avec une petite année de retard. 

Atypique, ce projet conciliant sport et santé est piloté par Christophe Baudot, actuel directeur médical de l’équipe première de football de l’Olympique lyonnais et pilier avec d’autres de la clinique du sport de Bordeaux-Mérignac. 

Cette filiation explique en l’occurrence l’implantation du Médical sport stadium dans le voisinage de la clinique et du centre de l’arthrose, en construction le long de la sortie 12 de la rocade. Le site se déclinera autour du concept « club CR3 ». Au-delà des allusions sportives, (club et « CR » comme Cristiano Ronaldo), les 3 « R » font référence aux activités médicales qui y seront pratiquées : rééducation, réadaptation à l’activité physique ou à l’effort et réathlétisation."...

2019_03_19_SO_Mérignac_Sport_et_santé_au_stadium

Posté par j_f_seguy à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Projet de loi santé

Sud-Ouest du 19 mars 2019 

Vers la fin du numerus clausus 

LOI SANTÉ Nouvelle carte hospitalière, effort accru sur le numérique et fin du numerus clausus pour les étudiants : le projet de loi a entamé son parcours législatif, hier

vers la fin

"Remédier à «l’angoisse de la désertification médicale» et «valoriser» les professionnels de santé : Agnès Buzyn a donné hier, devant l’Assemblée, le top départ de l’examen du projet de loi santé qui doit répondre aux «inquiétudes », mais ne convainc pas les oppositions. Face à «la détresse qui a éclaté avec fracas ces derniers mois », « notre système de santé est l’un des plus beaux outils pour rassurer, apaiser et pour redonner à chacun la fierté d’appartenir à une grande et belle nation », a plaidé la ministre de la Santé."...

2019_03_19_SO_Vers_la_fin_du_numerus_clausus

Posté par j_f_seguy à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]