Gironde Vigilante

17 janvier 2018

Incendie d'habitation

Sud-Ouest du 17 janvier 2018

2018 01 17 SO Une nonagénaire décède dans un incendie 1

2018 01 17 SO Une nonagénaire décède dans un incendie

Posté par j_f_seguy à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Projet d'un bâtiment pour abriter les consultations spécialisées et d'une maison médicale

Sud-Ouest du 17 janvier 2018 

Hôpital de Langon : deux nouvelles unités vont sortir de terre

hôpital de Langon

Deux départs à la retraite ont été salués lors de la cérémonie des vœux avec Marie-Françoise Lucet, aide-soignante et Roselyne Grenier, assistante médico-psychologique. PHOTO P. L. 

Le Centre hospitalier du Sud-Gironde va lancer la construction d’un bâtiment pour les consultations spécialisées et d’une maison médicale pour désaturer les urgences. 

Proposer une offre de soins de la meilleure qualité possible, développer les soins et le nombre de consultations pour tenir compte de la dynamique d’un territoire en constante évolution et augmenter le niveau des compétences techniques pour assurer une égalité des soins à tous les habitants, tout en conservant les valeurs d’un service hospitalier public."...

..."Des efforts sur la gériatrie 

Que faut-il retenir de l’année écoulée ? Plusieurs améliorations ou nouveautés ont été apportées dans certains services, avec le lancement de la chirurgie au service d’ophtalmologie, la mise en place d’une équipe mobile gériatrique, une collaboration étroite entre le service de chirurgie vasculaire et les équipes du CHU de Bordeaux, la création de consultations avancées sur le site de La Réole, avec de nouvelles offres de soins en gynécologie, médecine du sport et traumatologie sportive ou encore sur la chirurgie digestive. Des consultations de gynécologie sont proposées sur les sites de Podensac et Bazas."... 

..."De quoi sera fait l’avenir immédiat ? Sans plus attendre, l’arrivée d’un nouveau praticien orthoptiste se précise en relation directe avec le service d’ophtalmologie. La direction du centre hospitalier voudra porter ses efforts cette année sur une reconfiguration des Ehpad (Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). L’objectif étant là encore d’optimiser l’offre de soins. Des projets de gériatrie vont être menés dans la lignée d’objectifs à définir avec le conseil départemental. 

Consultations externes 

Il est aussi question de proposer un cabinet de soins dentaires pour les personnes âgées. De nouvelles consultations externes seront développées cette année encore. La direction n’en précise pas le détail, dans la mesure où des recrutements sont en cours. Deux autres axes de travail vont être mis en place : le premier concerne un programme de prévention santé environnementale au service maternité. Il s’agit d’apprendre aux jeunes mamans d’offrir à leur bébé un environnement sain. Le second plan vise à développer une meilleure prise en charge de toutes les formes d’addictions. Enfin, l’hôpital veut continuer à structurer une plateforme territoriale pour faciliter les échanges avec les médecins libéraux. 

S’agissant des programmes de travaux et chantiers à venir, un nouveau bâtiment doit être construit à Langon, qui abritera les consultations spécialisées. La première pierre devrait être posée en février, pour un achèvement en septembre. Ensuite, la construction de la maison médicale de garde est justement destinée à désaturer le service des urgences.

2018_01_17_SO_Hôpital_de_Langon_deux_nouvelles_unités_vont_sortir_de_terre

2018 01 17 SO Un nouveau bâtiment à Langon

Posté par j_f_seguy à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2018

Garantir un panier de service

Les intentions du Département sont louables, seulement à combien de minutes le Président du Conseil Départemental évalue-t-il la sécurité des biens et des habitants de Carcans depuis la suppression au 1er janvier 2018 de l'effectif des sapeurs-pompiers professionnels 5 mois de l'année ? Cela va-t-il dans le sens d'un service public proche de tous ? Est-ce cela résorber les différences et garantir pour quiconque un panier de services alors que Carcans a perdu en peu de temps sa gendarmerie, ses renforts de gendarmerie l'été et maintenant ses sapeurs-pompiers professionnels une partie de l'année ? A quand la fermeture de la Poste ?...

Sud-Ouest du 15 janvier 2018 par Benoît Donnadieu 

Le Département veut résorber les fractures

département 15

La qualité des infrastructures (ici, la RD 1215) est une priorité pour le président du Département. PHOTO ARCHIVES CLÉMENT LE GOFF 

"De passage à Lesparre, le président du Conseil départemental a présenté plusieurs projets pour développer le Médoc.

« Le Médoc est un territoire atypique, dont nous connaissons les forces, les atouts, et les difficultés ». Jeudi dernier, Jean-Luc Gleyze, le président du Conseil départemental de la Gironde a présenté ses vœux 2018 pour le Médoc au collège Les Lesques à Lesparre. Se réjouissant de la hausse de population en Gironde en 2017, avec plus de 20 000 habitants, Jean-Luc Gleyze s’est engagé à lutter contre les inégalités territoriales dans le Médoc : « S’il existe des fractures, des différences, notre rôle est clair, c’est de les résorber. »

Des services à proximité 

Pour le Conseil départemental, la mobilité est l’un des grands enjeux pour l’année 2018. « Pour le Médoc, où les distances et les communes sont grandes, la qualité des infrastructures routières est une priorité », commente Jean-Luc Gleyze."...

..."Plusieurs contrats de villes d’équilibres vont être lancés en faveur de villes moyennes qui maillent le Médoc. L’objectif est d’améliorer la cohésion sociale et de rénover l’habitat. « Ici, je parle de Lesparre ou de Pauillac, précise Jean-Luc Gleyze. C’est une approche globale de l’aménagement : économie, petits commerces, santé, mobilité, services publics, vie locale. L’intention de garantir pour quiconque un panier de services, à 10, 20, 30 minutes de chaque habitation. »"...

..."Le Conseil départemental a comme projet d’améliorer la couverture numérique en Médoc, sans plus détailler les actions qui seront mis en place. « Le plan d’urgence, déployé en 2016 et 2017 pour lutter contre les zones blanches a déjà porté ses fruits ici dans les communes de Listrac-Médoc, Gaillan-en-Médoc et à Lesparre, détaille le président du conseil départemental. Nous brancherons plus de foyers qu’espéré, plus rapidement, et pour moins cher, et cela dès cette année. »"

2018_01_15_SO_Le_département_veut_résorber_les_fractures

Posté par j_f_seguy à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Incendie d'habitation

Sud-Ouest du 16 janvier 2018

Bordeaux : le corps d’une vieille dame extrait d’un appartement en feu

le corps

Une trentaine de sapeurs pompiers ont été envoyés sur place ILLUSTRATION THIBAUD MORITZ 

Le corps d’une femme de 92 ans a été sortie des décombres d’un appartement détruit par un incendie, durant la nuit de lundi à mardi, dans un immeuble du quartier Saint-Seurin, à Bordeaux 

Les pompiers ont été alertés vers 1 heure du matin, ce mardi. Un incendie s’était déclaré dans un immeuble de trois étages situé au 89 rue Mondenard, à Bordeaux. 

Une trentaine de sapeurs pompiers ont été envoyés sur place. 

Le sinistre est parti d’un appartement au rez-de-chaussée. Un logement d’où les secouristes ont extrait le corps sans vie d’une femme âgée de 92 ans. 

Huit autres personnes résidant dans l’immeuble ont dû être évacuées. Deux enfants de 8 et 11 ans ont été légèrement incommodés par les fumées et transportés à CHU de Pellegrin pour des examens de contrôle. 

Le Samu et la police nationale étaient également sur place. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de cet incendie. 

Sud-Ouest du 15 janvier 2018 

Mérignac (33) : une maison partiellement détruite par un incendie

partiellement détruite

Près d'une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été envoyés sur les lieux DAVID THIERRY 

Près d’une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été envoyés sur place, ce lundi matin. L’occupante des lieux va être relogée par la mairie 

L’alerte a été donnée vers 7 heures, ce lundi matin : un incendie s’était déclaré dans une maison de 80 m² située avenue Jean-Macé, à Mérignac. Près d’une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été envoyés sur les lieux. 

L’opération d’extinction était toujours en cours à 10 heures. La maison a été partiellement détruite. L’occupante des lieux n’a pas été blessée et va être relogée par la mairie. 

Posté par j_f_seguy à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Urgences de l'hôpital Saint-André

Sud-Ouest du 16 janvier 2018

2018 01 16 SO Une nouvelle manifestation 1

2018 01 16 SO Une nouvelle manifestation

Posté par j_f_seguy à 15:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Protection de la forêt

Sud-Ouest du 16 janvier 2018 

À la poursuite des motos et des quads

a la poursuite

Gendarmes et policiers ont décidé de verbaliser régulièrement. PHOTO M. J.

"Gendarmes et policiers ont mené une opération commune de dissuasion, dimanche. 

Dimanche dernier, la brigade de gendarmerie de Macau – avec le renfort de la police de la Communauté de communes Médoc Estuaire et des motards de la brigade de Lesparre – a sillonné les chemins autour du lac d’Arsac afin de dissuader les quads et motos tout-terrain d’emprunter les pistes DFCI (Défense de la forêt contre les incendies) interdites aux véhicules à moteur."...

2018_01_16_SO_A_la_poursuite_des_motos_et_des_quads

Posté par j_f_seguy à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le maintien des maternités de proximité est essentiel

Sud-Ouest du 16 janvier 2018

2018 01 16 SO ne femme accouche

Posté par j_f_seguy à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Accidents de la route

La rapidité de l'intervention des secours est indispensable pour optimiser les chances des victimes

Sud-Ouest du 15 janvier 2018 

Gironde : les routes secondaires les plus dangereuses

routes secondaires

Le gouvernement a décidé d’abaisser la vitesse de 90 à 80 km/h sur les axes accidentogènes, à compter du 1er juillet. ILLUSTRATION QUENTIN SALINIER 

"En Gironde, 172 accidents ont eu lieu sur le réseau secondaire hors agglos en 2016, dont 28 mortels. Un bilan en hausse 

En 2016, le réseau routier girondin (toutes routes confondues) a cumulé 1 641 accidents, dont 77 mortels soit 21 accidents mortels de plus qu’en 2015. 

Plus d’un tiers, 28 précisément, se sont produits sur les routes du réseau secondaire à double sens hors agglomération. Ces mêmes routes ont cumulé 172 accidents au total en 2016, contre 153 en 2015 et 135 en 2014 (1).

1 Les cinq tronçons les plus accidentogènes 

Sur le podium des routes du réseau secondaire (hors agglomération) qui comptabilisent le plus grand nombre d’accidents entre 2014 et 2016, on trouve la RD1215. La route départementale qui relie Bordeaux à la Pointe de Grave a enregistré 23 accidents sur cette période. Elle est suivie de près par la RD1113 qui totalise 22 accidents entre Bordeaux et Lamothe-Landerron. Vient ensuite la RD10 entre Saint-Antoine-sur-l’Isle et Captieux avec 20 accidents puis la RD670 entre Libourne, Saint-Jean-de-Blaignac et La Réole avec 16 accidents au compteur. Enfin, la RD137 entre Saint-André-de-Cubzac et Pleine-Selve a cumulé 13 accidents tout comme la RD3 entre Bégadan et Bazas.

2 Les cinq axes avec le taux de mortalité le plus élevé

Reste que les tronçons avec le plus fort taux de mortalité rapporté au nombre d’accidents (sur la période 2014–2016 parmi les routes ayant au moins cumulé cinq accidents) sont ailleurs. En effet, en tête, on trouve la RD5 entre le port de Lamarque et Hostens avec 10 accidents dont 40 % de mortels, puis la RD15 entre Castillon-la-Bataille et Auros (cinq accidents dont 40 % de mortels) et la RD209 entre Bordeaux Lac et Labarde (cinq accidents dont 40 % de mortels). Viennent ensuite la RD936 de Artigues vers Sainte-Foy-la-Grande (huit accidents et 38 % de mortels) et enfin, en cinquième position, la RD1 entre Eysines et Castelnau-de-Médoc (neuf accidents dont 33 % de mortels)."...

2018 01 15 Carte des accidents

2018_01_15_SO_Gironde_Les_routes_secondaires_les_plus_dangereuses

Posté par j_f_seguy à 11:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Conséquences des tempêtes sur notre littoral

Sud-Ouest du 15 janvier 2018 

Érosion sur le bassin d’Arcachon : tout à craindre des tempêtes à venir

érosion

L’érosion causée par les tempêtes des dernières semaines a largement entamé le pied de la dune du Pilat. PHOTO DAVID PATSOURIS 

"L’Observatoire de la côte aquitaine a publié, jeudi, une note sur l’érosion causée par les dernières tempêtes. Pas de dégâts spectaculaire mais la côté est fragilisée."...

..."Si ces épisodes tempétueux ont finalement eu peu de conséquences, explique l’observatoire, « il reste à craindre que les prochains événements climatiques aient des conséquences plus importantes sur les enjeux côtiers situés sur les côtes sableuses de la Gironde. »

1 Quelques éléments chiffrés pour commencer...

2 Au Cap-Ferret, érosion à la Pointe et au Mimbeau...

3 Dans le sud, les stocks de sable fortement en baisse...

4 Des submersions marines à l’intérieur du Bassin...

2018_01_15_SO_Erosion_sur_le_bassin_d'Arcachon_tout_à_craindre_des_tempêtes_à_venir

Posté par j_f_seguy à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Décès d'un sapeur-pompier

La grande famille des Sapeurs-pompiers une nouvelle fois endeuillée.

Sud-Ouest du 15 janvier 2018

2018 01 15 SO Décès d'un SPP

Posté par j_f_seguy à 11:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]