Dans son courrier, cette lectrice rappelle que chaque commune possède une sirène et qu'il suffirait de communiquer sur la signification de son déclenchement pour bénéficier d'un moyen très efficace pour informer une majeure partie de la population d'un danger immédiat.

Il y a de nouvelles technologies, certes, mais tous les habitants n'en sont pas forcément équipés, alors pourquoi ne pas se servir des sirènes, qui durant des décennies ont fait leurs preuves et sauver de nombreuses personnes. 

Sud-Ouest du 4 novembre 2018

2018 11 04 Sirène