Les intentions du Département sont louables, seulement à combien de minutes le Président du Conseil Départemental évalue-t-il la sécurité des biens et des habitants de Carcans depuis la suppression au 1er janvier 2018 de l'effectif des sapeurs-pompiers professionnels 5 mois de l'année ? Cela va-t-il dans le sens d'un service public proche de tous ? Est-ce cela résorber les différences et garantir pour quiconque un panier de services alors que Carcans a perdu en peu de temps sa gendarmerie, ses renforts de gendarmerie l'été et maintenant ses sapeurs-pompiers professionnels une partie de l'année ? A quand la fermeture de la Poste ?...

Sud-Ouest du 15 janvier 2018 par Benoît Donnadieu 

Le Département veut résorber les fractures

département 15

La qualité des infrastructures (ici, la RD 1215) est une priorité pour le président du Département. PHOTO ARCHIVES CLÉMENT LE GOFF 

"De passage à Lesparre, le président du Conseil départemental a présenté plusieurs projets pour développer le Médoc.

« Le Médoc est un territoire atypique, dont nous connaissons les forces, les atouts, et les difficultés ». Jeudi dernier, Jean-Luc Gleyze, le président du Conseil départemental de la Gironde a présenté ses vœux 2018 pour le Médoc au collège Les Lesques à Lesparre. Se réjouissant de la hausse de population en Gironde en 2017, avec plus de 20 000 habitants, Jean-Luc Gleyze s’est engagé à lutter contre les inégalités territoriales dans le Médoc : « S’il existe des fractures, des différences, notre rôle est clair, c’est de les résorber. »

Des services à proximité 

Pour le Conseil départemental, la mobilité est l’un des grands enjeux pour l’année 2018. « Pour le Médoc, où les distances et les communes sont grandes, la qualité des infrastructures routières est une priorité », commente Jean-Luc Gleyze."...

..."Plusieurs contrats de villes d’équilibres vont être lancés en faveur de villes moyennes qui maillent le Médoc. L’objectif est d’améliorer la cohésion sociale et de rénover l’habitat. « Ici, je parle de Lesparre ou de Pauillac, précise Jean-Luc Gleyze. C’est une approche globale de l’aménagement : économie, petits commerces, santé, mobilité, services publics, vie locale. L’intention de garantir pour quiconque un panier de services, à 10, 20, 30 minutes de chaque habitation. »"...

..."Le Conseil départemental a comme projet d’améliorer la couverture numérique en Médoc, sans plus détailler les actions qui seront mis en place. « Le plan d’urgence, déployé en 2016 et 2017 pour lutter contre les zones blanches a déjà porté ses fruits ici dans les communes de Listrac-Médoc, Gaillan-en-Médoc et à Lesparre, détaille le président du conseil départemental. Nous brancherons plus de foyers qu’espéré, plus rapidement, et pour moins cher, et cela dès cette année. »"

2018_01_15_SO_Le_département_veut_résorber_les_fractures