Le Parisien du 15 septembre 2014

Feux de forêt en Californie : 1 000 personnes évacuées près du parc Yosemite 

Feux de forêt en Californie 1000 personnes évacuées près du Parc Yosémite 

"Un millier de personnes ont été évacuées près du parc Yosemite, dans le centre de la Californie (Etats-Unis), en raison de feux de forêts qui se sont déclenchés à l'issue d'un week-end de canicule. 

Quelque 133 hectares ont déjà brûlé à la suite d'un feu qui a démarré dimanche près de Bass Lake, à moins d'une heure de voiture du parc Yosemite.

L'incendie, «qui n'est pas contenu du tout pour l'instant», a déjà détruit ou endommagé une dizaine de bâtiments, a déclaré une porte-parole de CalFire, l'organisme gouvernemental d'information sur les incendies. «Environ 400 maisons, soit 1.000 personnes, ont été évacuées» et l'accès au site de l'incendie «est difficile d'accès» pour les 400 pompiers mobilisés.

«Le rythme de propagation du feu menace des centaines de maisons», a ajouté dans un communiqué dimanche le bureau du gouverneur de Californie Jerry Brown, qui ajoute que les autorités s'inquiètent d'autres départs de feu ailleurs dans cet État de l'ouest des États-Unis."

2014_09_15_Le_Parisien_Feux_de_forêt_en_Californie_1000_personnes_évacuées_près_du_parc_Yosémite

Sud-ouest du 18 septembre 2014

En Californie, la saison des incendies fait de gros dégâts 

Près de 30 000 hectares de forêt touchés et 3000 pompiers sur le pied de guerre, la Californie doit affronter de violents incendies alors que se poursuit une intense sécheresse

En Californie la saison des incendies fait de gros dégâts Photo AFP J. Sullivan

2000 maisons sont menacées par les flammes

La saison des incendies fait rage en Californie en raison d'une sécheresse extrême depuis des mois à laquelle s'ajoutent ces jours-ci des températures caniculaires flirtant avec les records historiques pour la saison. "Il y a beaucoup plus de feux que l'an dernier à cause de la sécheresse, de la faible humidité et du vent. Il y en a eu à ce stade 200 de plus que l'an dernier", expliquait en début de semaine Alyssa Smith, porte-parole de CalFire, l'organisme d'information sur les incendies de cet Etat de l'ouest américain. 

27 000 hectares touchés 

C'est le nord de la Californie qui est le plus touché. Le Los Angeles Times rapporte que les flammes s'étendent désormais sur plus de 27 000 hectares. Environ 2 000 maisons sont menacées, et le vent vient compliquer la tâche des pompiers et des secours. 200 habitations ont d'ores et déjà été détruites. Le Daily Mail rapporte les propos d'une habitante qui a dû s'enfuir. Les secours lui ont donné deux minutes pour évacuer, elle a alors pris sa voiture et vu son logement se consumer sous ses yeux. 

On compte actuellement 3000 pompiers sur les lieux, aux prises avec les flammes. “La sécheresse très sévère permet au feu de continuer à s'étendre depuis plusieurs jours", a indiqué un porte-parole du département de protection de la forêt et de prévention du feu. A travers la Californie, on 15 feux sont aujourd'hui actifs. Ils sont la conséquence d'un éclair qui a frappé le sol le 12 août.