Sud-Ouest du 12 décembre 2019 

Une Sainte-Barbe dans la tradition

sainte-brbe à arcins

La fête de la Sainte-Barbe, pour les sapeurs pompiers est généralement synonyme de célébration et de convivialité. Samedi 7 décembre, c’est à Arcins, une petite commune, ou il fait bon vivre, comme se plaît à dire son maire Claude Ganelon, que les pompiers du centre de secours de Margaux-Soussans ont organisé cette fête qui a vocation à renforcer la cohésion entre pompiers volontaires, professionnels et la population. 

Après le dépôt d’une gerbe devant le monument aux morts, c’est dans la salle polyvalente que le lieutenant Tristan Moreau, commandant le centre de secours de Margaux-Soussans, a accueilli ses invités. Les conseillers départementaux Pascale Got et Dominique Fedieu, le député Benoit Simian, les maires des communes dans lesquelles le centre intervient en premier appel, les représentants de la gendarmerie, les officiers du groupement Nord-Ouest, des parents et amis des pompiers avaient répondu à l’invitation. 

Baisse des interventions 

L’effectif du centre est actuellement de 50 sapeurs pompiers dont 39 opérationnels, avec l’arrivée dernièrement de Teddy Delage et de Marie Prigent. Et le chef de centre de poursuivre: «En 2018, au 7 décembre, nous comptabilisions 635 interventions. Cette année nous en avons effectué 581, soit une baisse de 9 %. Cela représente 47 incendies, 20 accidents de la circulation, 47 opérations diverses et 487 secours à personnes.» 

Pour Dominique Fedieu, conseiller départemental, représentant le Département au sein du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis), il est regrettable de constater une montée de la violence contre les pompiers lors d’intervention. Il suggère la mise en service à titre d’expérimentation de caméras individuelles. Dominique Fedieu, qui est aussi viceprésident de la Communauté de communes (CdC) Médoc Estuaire, annonce que les cotisations payées par les communes au Sdis, seront prises en charge par la CdC à compter de 2020. 

Nouveaux visages 

Le commandant Paul Chemitte, adjoint au chef du groupement Nord-Ouest du Sdis (Lesparre), a dressé le bilan des activités des pompiers sur le département et sur le groupement. 

Et l’adjoint de poursuivre en s’adressant aux pompiers : « Voilà cinq ans que le lieutenant-colonel Lendres et moi-même, nous sommes arrivés à la tête du groupement. Merci à vous tous, pompiers et élus pour les excellentes relations que nous avions. Demain, c’est le Lieutenant-colonel Leroy et le Commandant Carrière, qui nous remplacent.» 

Casernement 

Les chiffres ? Sur le département 15 000 appels et 13 600 interventions, soit 5% en augmentation. 115 sapeurs pompiers ont été recrutés. Pour le groupement de Lesparre : 9 600 interventions ont été enregistrées, ainsi que 72 départs de feux de forêt pour 29 hectares de détruits. Les travaux ? La construction de deux casernes, à Pauillac et au Porge et la rénovation du centre de Castelnau. Au niveau équipement, le centre de Margaux-Soussans va recevoir deux camions-citernes feux de forêts (CCF) et un fourgon-pompe tonne (FPT).