Sud-ouest du 15 octobre 2019 

Ces médicaments qui coûtent une fortune 

1,9 million, 320 000 euros… Ces dernières années, plusieurs traitements sont arrivés sur le marché à des prix exorbitants. Cette inflation risque-t-elle de fragiliser le principe de l’accès aux soins pour tous ?

ces médicaments qui coûtent cher

Les thérapies géniques très coûteuses, type Kimriah ou Yescarta, sont en train d’être développées pour certains cancers. Elles vont concerner de plus en plus de personnes. ILLUSTRATION BSIP

"L’histoire de Pia, petite Belge de neuf mois, a relancé mi-septembre le débat autour du coût de certains médicaments. Atteinte d’une maladie génétique rare et mortelle, elle pouvait être sauvée en une seule fois par un traitement développé aux États-Unis, le Zolgensma. Problème, il coûte 1,9 million d’euros. Début juillet, l’ONG Médecins du Monde a mis les pieds dans le plat en lançant une procédure pour faire annuler le brevet du Kymriah (Novartis), un anticancéreux au « prix exorbitant » (entre 320 000 et 350 000 euros par patient). Et fin 2018, elle a été rejointe par six associations européennes dans son combat contre le brevet du Sofosbuvir (Gilead Sciences), un traitement contre l’hépatite C à 41 000 euros par personne. Des sommes qui paraissent invraisemblables lorsqu’on parle de santé."...

2019_10_15_SO_Ces_médicaments_qui_coûtent_une_fortune