Sud-Ouest du 21 décembre 2017 par Isabelle Castéra 

Les mouvements de grève du CHU s’accumulent

urgence de saint-andré en grève 

BORDEAUX Les agents en grève depuis quinze jours sont relayés par les urgences de Saint-André 

C’est une grève intersyndicale CGT, FO et Sud qui sévit depuis quinze jours au CHU de Bordeaux, les salariés entendent défendre «leurs droits et une équité de traitement entre tous les agents face à la maladie ». La direction demande une compensation horaire en cas d’absences justifiées – accident du travail, maladie, formation, grève, congé de naissance… – aux agents qui travaillent plus que 7 h 30 par jour et 6 h 30 par nuit. Cette pratique est contestée car elle se révèle au désavantage des salariés. La direction de son côté estime qu’il s’agit de la « stricte application de la réglementation». 

Par ailleurs, l’intersyndicale CGT Saint-André et Sud Santé sociaux signalent que le personnel des urgences de Saint-André sera en grève reconductible à compter du mercredi 27 décembre. Les revendications concernent des conditions de travail «décentes, permettant une prise en charge de qualité des patients. La continuité des soins aux urgences n’étant possible que grâce à l’auto-remplacement de l’équipe. Chaque jour, signalent les grévistes, les agents sont soit en sous-effectif, soit rappelés de manière intempestive sur leurs repos (parfois à 6 heures du matin)