Sud-Ouest du 30 septembre 2016 

Pièces défectueuses à la centrale nucléaire du Blayais : "Des pratiques inacceptables"

pièces défectueuses des pratiques Photo Archives J. Jamet

La centrale du Blayais doit remplacer ses pièces usées. Ci-dessus l'un des nouveaux générateurs de vapeur 

Publiées le 23 septembre, les conclusions de l'Autorité de sûreté nucléaire concernant les irrégularités dans la fabrication de composants des centrales françaises sont sévères. La centrale nucléaire du Blayais est concernée par les malfaçons 

Nouveau coup dur pour la filière nucléaire française dont les 58 réacteurs produisent plus de 75 % de l'électricité du pays. Dans un rapport publié le 23 septembre, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), chargée de la surveillance des centrales, estime que les 87 irrégularités relevées par le constructeur des installations atomiques, Areva, et portant sur les réacteurs en fonctionnement d'EDF, « mettent en lumière des pratiques inacceptables ».

Si la plupart des centrales nucléaires sont concernées, celle du Blayais (quatre réacteurs) est l'une des plus affectées par ces anomalies 

2016_09_30_SO_Pièces_défectueuses_à_la_centrale_du_Blayais_Des_pratiques_inacceptables

2016_10_01_SO_Pièces_défectueuses_à_la_centrale_du_Blayais