Sud-Ouest du 26 février 2019 

Des médecins défendent la fermeture de certaines maternités 

SANTÉ La fermeture de certaines maternités de proximité est «une nécessité pour préserver la qualité et la sécurité des soins», ont estimé hier une dizaine de syndicats de médecins et de sociétés savantes, appelant à refuser «la démagogie» malgré les «inquiétudes» grandissantes des populations concernées. «Ne pas accepter les nécessaires restructurations, c’est […] mettre en danger les femmes qui viennent accoucher, comme les personnels soignants », font valoir ces organisations dans un communiqué signé notamment par l’intersyndicale de praticiens hospitaliers APH, la Société française de néonatologie ou encore le syndicat Jeunes médecins.