Actu.fr du 15 novembre 2018 

En Sarthe, la famille de la patiente décédée attaque le Samu 

La famille d'une habitante de Mamers décédée brutalement en juin 2014, à 38 ans, a demandé au tribunal administratif de Nantes de condamner l'hôpital du Mans pour faute.

en sartheLa famille estime que le Samu est intervenu tardivement. Elle a déposé plainte. (©Nouvelles de Sablé) 

"La famille d’une habitante de Mamers (Sarthedécédée brutalement en juin 2014 à l’âge de 38 ans a demandé, mardi 6 novembre 2018, au tribunal administratif de Nantes (Loire-Atlantique) de condamner le centre hospitalier du Mans, pour la « faute » commise le jour du drame par le médecin régulateur du Samu. 

Ce dernier avait en effet tardé à envoyer un véhicule médicalisé chez I.F., une mère de trois enfants qui venait pourtant de faire trois malaises coup sur coup, après avoir subi la veille une opération chirurgicale gynécologique au centre hospitalier intercommunal d’Alençon-Mamers. Elle était finalement morte des suites d’une embolie pulmonaire."...

..."La famille estime en effet que le médecin régulateur du Samu n’a « pas pris en charge les appels téléphoniques de façon consciencieuse », dans la mesure où les symptômes décrits par le conducteur du véhicule sanitaire léger (VSL) qui conduisait I.F. « auraient dû faire détecter d’emblée une embolie pulmonaire », a relevé le rapporteur public.  

Le magistrat – dont les avis sont souvent suivis par les juges – a confirmé l’existence d’une « faute » de nature à engager la responsabilité du centre hospitalier du Mans."...

2018_11_15_Actu_fr_En_Sarthe_la_famille_de_la_patiente_décédée_attaque_le_Samu