Sud-Ouest du 16 octobre 2018 

Les secours sur le pont 

TOURISME FLUVIAL Avec la croissance de cette activité, les secours doivent être prêts à intervenir en cas d’accident. Pour cela, ils s’entraînent. C’était le cas, hier, à Lormont, avec la simulation d’un feu sur un navire

les secours sur le pont

"Le pitch : un incendie s’est déclaré sur le «Burdigala » qui navigue sur la Garonne. Le feu, parti des cuisines, prend de l’ampleur. Une vingtaine de passagers se trouvent à bord du bateau qui est contraint de jeter l’ancre, juste après le pont d’Aquitaine. «Un scénario crédible », souligne le capitaine Matthieu Jomain, du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis 33)."...

2018_10_16_SO_Les_secours_sur_le_pont

Sud-Ouest du 15 octobre 2018 

Vidéo. Gironde : simulation d’incendie sur un bateau de croisière

vidéo gironde simulation d'incendie

L'intervention se déroulait au niveau de la capitainerie du port autonome de Bordeaux, à Lormont . LAURENT THEILLET 

"Garonne 2018", tel est le nom de l’exercice grandeur nature organisé ce lundi matin à Lormont par la préfecture. Le but : permettre aux pompiers de s’entraîner pour secourir au plus vite des passagers d’un navire sur lequel un incendie s’est déclaré 

Les automobilistes qui empruntaient le pont d’Aquitaine, ce lundi matin, se sont sans doute demandé ce qui se passait en regardant en contrebas, au niveau de la capitainerie du port autonome de Bordeaux, à Lormont. 

Une cinquantaine de pompiers étaient déployés à cet endroit avec de nombreux engins à terre mais aussi sur l’eau. Pas de panique, ceci était un exercice organisé par la préfecture visant à tester la mise en œuvre des procédures opérationnelles d’intervention et de sauvetage sur un bateau à passager.

Intitulé "Garonne 2018", il consistait à simuler l’évacuation d’un bateau de croisière en navigation, "Le Burdigala", sur lequel un incendie s’était déclaré alors qu’une vingtaine de passagers se trouvaient à bord. 

"Avec l’importante croissance du tourisme fluvial dans notre département, nous devons être prêts pour tout type d’intervention sur un navire", explique le capitaine Matthieu Jomain, du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis 33). 

Plongeurs, hélicoptère de la Sécurité civile, équipes du Groupe d’intervention en milieu périlleux (Grimp) et des Risques technologiques du Sdis faisaient partie des services de secours mobilisés.