Sud-Ouest du 11 janvier 2018 

Les vœux des élus girondins pour leur canton Une solidarité accrue dans les communes Priorité aux services de proximité

Les binômes élus au Conseil départemental dans chaque canton nous ont confié le vœu qu’ils portent sur le territoire qu’ils défendent||CANTON DU RÉOLAIS ET DES BASTIDES||CANTON DU SUD-GIRONDE. 

Renforcer la présence des services de proximité. C’est le souhait de Bernard Castagnet et Christelle Guionie, conseillers départementaux du canton du Réolais et des bastides. Le Département donnera un coup de pouce aux communes qui ne disposent pas de moyens, en bonifiant les subventions par le coefficient de solidarité puis en ajoutant des indices de fragilité sociale. Sainte-Foy et La Réole sont inscrites au contrat de plan de villes d’équilibre. Le pôle de solidarité sera relocalisé en centre-ville à La Réole, la médiathèque sera inaugurée, le gymnase Colette-Besson sera réhabilité, la caserne des pompiers sera restructurée. À Pellegrue, on parle d’un projet de maison de santé pluridisciplinaire. À Sainte-Foy, une maison de santé doit suivre. Le cinéma doit passer d’une à trois salles. Les services des Clic pour le maintien des personnes âgées et handicapées seront étendus. Dix communes sont inscrites au Plan Haut-Mega numérique. Enfin, des terrains seront acquis pour la réalisation de la voie cyclable entre Sauveterre et Fontet. 

« Renforcer la proximité, lutter contre l’éloignement et assurer aux Sud-Girondins le même niveau d’équipements qu’à l’ensemble des habitants du départements » : Jean-Luc Gleyze et Isabelle Dexpert, conseillers départementaux du canton Sud-Gironde, en font leur mot d’ordre et travaillent au lancement des villes d’équilibre sur Langon et Bazas, offrant tout un panel de services au public, sans négliger la présence des services de santé et d’autonomie pour les personnes âgées et handicapées. Enfin, le soutien au milieu associatif pour le maintien du vivre ensemble. L’année 2018 sera aussi l’occasion de poursuivre les dossiers en cours sur la rénovation des collèges de Bazas et Toulouse-Lautrec à Langon, le pôle solidarité de Langon, les casernes de pompiers de Bazas et Langon, la poursuite du développement du programme du haut-débit numérique, les travaux des quais de Langon, l’avancement d’un ponton. 2018 verra enfin la réalisation du tronçon de voie cyclable Roaillan-Langon.