Sud-Ouest du 22 octobre 2017 

Landes : un nouveau patron au Sdis

sdis 40

Le colonel Éric Duverger a rendu hommage aux sapeurs-pompiers disparus avec le dépôt d’une gerbe de fleurs. PH. P. BATS 

"Samedi, le colonel Éric Duverger a pris symboliquement ses fonctions de directeur du Service départemental d’incendie et de secours des Landes (Sdis 40)."...

..."Le nouveau directeur prend devant tout ce groupe le commandement de ses troupes : 290 pompiers professionnels, 1 500 volontaires et 60 personnels administratifs et techniques. Le dépôt de gerbes de fleur, en hommage aux sapeurs-pompiers disparus, clôt la cérémonie. Éric Duverger connaît bien le risque des feux de forêt, particulièrement inhérent aux Landes et à leurs 600 000 hectares de verdure. 

Conscient d’être arrivé dans un département où la richesse sort de terre, il rappelle son expérience en la matière : « Je suis parti en renfort dans des colonnes feux de forêt dans le Sud-Est, j’ai assuré des interventions à La Réunion et également en Polynésie française. Je suis formé à cette spécialité, tout comme le sont les pompiers landais. » 

Nouveaux enjeux pour le Sdis 40 

Dans un contexte national où les volontaires se raréfient, le nouveau directeur a d’ores et déjà prévu de charger son adjoint, le lieutenant-colonel Lhote, de s’emparer du problème. 

Le préfet des Landes, Frédéric Périssat, a consacré dans un discours de bienvenue un passage au thème du vieillissement de la population. Le Sdis du département doit en effet faire face à de plus en plus de besoins de secours à la personne. D’après Éric Duverger, qui s’est penché sur le sujet, cette activité représente aujourd’hui plus de 80 % des interventions des pompiers landais. D’où la complémentarité à trouver, pour le Sdis local, entre son personnel et celui des autres services (Samu et ambulances).

2017_10_22_SO_Landes_un_nouveau_patron_au_Sdis