Sud-Ouest du 14 novembre 2016 par Jonathan Guérin 

Charente : les missions des pompiers font débat

les missions Photo Illustration / Archives X. Léoty

Inutile de composer le 18, les pompiers n’interviennent pas pour une chute à domicile sans gravité.

"Deux habitants tombés à terre chez eux ont appelé les sapeurs-pompiers pour être secourus. En vain, car cela ne fait plus partie des tâches de ces derniers.  

La répétition de deux cas similaires relève certainement du hasard, mais elle révèle une question cruciale à l’heure de la réduction des dépenses publiques. Deux Cognaçais ont eu maille à partir avec les sapeurs-pompiers."...

..."Le Samu juge chaque cas 

C’est précisément sur cet argument que répond le commandant Dupuis, responsable opérationnel au Codis (centre départemental d’incendie et de secours). « Puisque le contribuable finance, nos missions ne peuvent s’élargir à l’infini, sinon cela pèserait sur les impôts. » Car aucune faute n’a été commise dans la prise en charge des deux Cognaçais : « Le relevage de personnes à leur domicile n’a jamais été du ressort des pompiers en Charente s’il n’y a pas d’urgence vitale, précise le commandant. Cela est fixé dans une convention nationale entre le Samu et les Services départementaux d’incendie et de secours [le Sdis, NDLR]. » 

Concrètement, c’est aux pompiers qui reçoivent l’appel d’évaluer la situation. Leurs critères sont précis : s’il n’y a pas besoin de casser une porte et que la personne au sol n’est pas blessée, la compétence échoue au Samu. Là, le médecin régulateur oriente en général vers un ambulancier privé."...

..."Solutions privées 

Une réponse qui ne convient pas à Michel Moreau : « Si on tombe dans la rue, les pompiers vont venir et nous faire des examens. Là, je suis tombé par accident, mais ça peut aussi être le résultat d’une pathologie, comme un AVC. » Le directeur opérationnel du Codis tient à rassurer : « À chaque fois qu’il y a un doute, cela bénéficie à la personne. S’il y a des éléments tangibles, on n’hésite pas à intervenir. »"...

2016_11_14_SO_Charente_Les_missions_des_pompiers_font_débat