Sud-Ouest du 1er juin 2016 

Incendie dans un foyer pour sans-abris à Floirac : cinq résidents intoxiqués

Incendie dans un foyer Photo F. Cottereau

Le sinistre a eu lieu dans ce bâtiment de la rue Jean-Dupas.

Un incendie, d'origine indéterminé, s'est déclaré mardi soir dans un foyer d'hébergement. Cinq personnes ayant inhalé des fumées ont été hospitalisées. 

L'origine d'un incendie qui s'est déclarée dans un foyer d'hébergement, situé rue Jean-Dupas à Floirac, mardi vers 21 h 20, reste indéterminée. Le feu a pris dans un logement du rez-de-chaussée à une heure où cette structure destinée à l'accueil de personnes sans abri était très fréquentée. 

Les sapeurs pompiers ont pris en charge cinq résidents incommodés par les fumées. Ils ont été transportés vers trois centres médicaux de la métropole pour subir un bilan médical. Les soldats du feu ont rapidement maîtrisé l'incendie ce qui a permis de limiter les dégâts. La direction de l'établissement a trouvé des solutions d'hébergement en interne et auprès d'autres structures.

Sud-Ouest du 30 mai 2016 

Bazas : Un incendie fait de gros dégâts au centre culturel

Un incendie fait de gros dégâts au centre culturel Photo E. Artigue-Cazcarra.

Michel Dousselin et Cloé Jean, salariés de l’école de musique La Bazadaise, devant ce qu’il reste des locaux et véhicules qui ont été détruits, dans la nuit de vendredi à samedi

"Le feu a détruit deux salles de cours de l’école de musique, des instruments et huit véhicules, samedi.

Il était environ 2 h 30, dans la nuit de vendredi à samedi, lorsque Laurence Chaigneau a été réveillée en sursaut par « un énorme boum ». « J'ai couru à ma fenêtre pour voir ce qu'il se passait. De grosses flammes s'élevaient à une dizaine de mètres de moi », raconte-t-elle, encore impressionnée, quelques heures après le violent incendie qui s'est déclaré dans des locaux annexes du centre culturel Marcel-Martin, à Bazas."...

..."Maîtrisé à 6 h 30 et déclaré éteint deux heures plus tard, l'incendie n'a pas fait de blessé mais d'importants dégâts."...

2016_05_30_SO_Un_incendie_fait_de_gros_dégâts_au_centre_culturel

Bazas un incendie 1 Photo L. Mealet

Photographie prise par un témoin de l'incendie.

2016_05_28_SO_Bazas_33_Un_incendie_fait_d'importants_dégâts_au_centre_culturel_Marcel_Martin

Sud-Ouest du 28 mai 2016 par Sudouest.fr 

Une maison détruite par les flammes à Saint-Seurin

Une maison détruite par les flammes à Saint-Seurin Photo M. Méreau

Hier, vers 20 h 45, une maison de 100 mètres carrés située cité les Girauds à Saint-Seurin-de-Cursac a pris feu pour une raison encore indéterminée. Le feu aurait pris dans les combles. Les voisins qui ont vu de la fumée sortir du toit ont vite appelé les pompiers et sont intervenus avec des tuyaux d'arrosage en attendant les secours. Heureusement, il n'y a eu que des dégâts matériels. Mais malgré l'intervention rapide de trois engins d'incendie des pompiers, la maison a entièrement brûlé car le feu s'est propagé très rapidement à toute l'habitation. Les occupants de l'habitation, une femme de 35 ans et son fils de 14 ans, ont été très légèrement intoxiqués et évacués à l'hôpital de Blaye.

Sud-Ouest du 13 mai 2016 J.-P. T. 

Saint-Médard-en-Jalles (33) : incendie d'une salle de sport et d'un institut de beauté

Saint-Médard en jalles Photo J.-M. L. B.

Le bâtiment a été entièrement détruit

Le feu s'est déclaré ce vendredi vers 3 h 30. Six personnes sont en chômage technique 

Un incendie s'est déclaré vendredi 13 mai, vers 3h30 dans la zone artisanale de l'avenue de Berlincan, à Saint-Médard-en-Jalles, en Gironde. Un salon de beauté, "L'Ile O Beauté" et une salle de sport, "L'orange bleue", ont été détruits. Six personnes sont au chômage technique. 

Intervenus rapidement, les sapeurs-pompiers ont mis quatre lances à eau en service pour maîtriser ce sinistre qui a détruit 600 m² d'un bâtiment d'une surface totale de 2 000 m². 

Les gendarmes de Saint-Médard ont ouvert une enquête afin de déterminer les causes de cet incendie. Pour l'heure, la thèse accidentelle est privilégiée. 

Sud-Ouest du 13 mai 2016 

Pauillac : incendie à bord d'un bateau de croisière fluviale

Pauillac incendie à bord Photo J. Jamet

L'incendie constatée ce vendredi matin sur le "Viking Forseti" a rapidement été maîtrisé.

Le "Viking Forseti", un bateau de croisière fluviale habituellement amarré à Bordeaux, a été victime ce vendredi matin d'un feu de transformateur 

Un incendie a été constaté ce vendredi matin à bord du bateau de croisière fluviale "Viking Forseti", de la compagnie Viking. Il était à quai au ponton de Pauillac lorsque le feu s'est déclaré.

Les sapeurs-pompiers sont arrivés rapidement sur les lieux dès qu'ils ont été alertés. Les 114 passagers du bateaux ont été évacués sur le quai durant l'intervention. 

Le feu a semble-t-il pris au niveau d'un transformateur électrique et a été rapidement circonscrit. Les dégât ne sont pas très important et le bateau devait pouvoir reprendre sa route après des vérifications de contrôle.