Sud-Ouest du 15 janvier 2016

 

Quel avenir pour Robert-Picqué et le centre-ville ?

Quel avenir Photo H. P.

Les animateurs du débat, membres du collectif antilibéral et écologistes, ont aussi fait des propositions. 

..."Si beaucoup de choses ont été dites ce soir-là sur Robert-Picqué et sa fermeture annoncée en tant qu'hôpital militaire, on retiendra la volonté de tous les intervenants, relayés par de « simples citoyens », que soit maintenu un pôle de santé public sur ce secteur sud de l'agglomération. S'il devait disparaître, la question a été posée de l'absorption des 28 000 urgences annuelles traitées à Robert-Picqué, des risques médicaux liés à de plus longs transports des malades, des réponses sanitaires données à un secteur où la démographie est en forte expansion. Les intervenants se disent hostiles à une fusion-absorption de Robert Picqué par la Fondation protestante Bagatelle voisine, qui est un établissement du champ privé. À ce jour, deux pétitions concomitantes ont recueilli quelque 7 000 signatures en faveur d'un pôle de santé public. Patrick Bouillot ne voit pas d'inconvénient à la fermeture d'un hôpital géré par l'armée, dans la seule mesure où l'offre publique de soins est maintenue d'une façon ou d'une autre. Il a noté que tous les élus locaux étaient d'accord sur ce point, mais que la décision viendrait « d'en haut ». C'est donc les députés qu'il faut mobiliser : Noël Mamère, Gilles Savary, Michèle Delaunay. Nathalie Richard, qui fut candidate à la dernière élection départementale a proposé que soit organisé une votation, ce qui est un référendum moins formel dans son montage mais tout aussi éclairant de la volonté des citoyens."...

2016_01_15_SO_Quel_avenir_pour_Robert_Picqué_et_le_centre_ville

Sud-Ouest du 15 janvier 2016

Bourg-sur-Gironde : Des chantiers vont démarrer

Des chantiers vont démarrer Photo V. Poirot

Lors de ses vœux, le maire a cité les personnalités de la ville qui se sont illustrées en 2015, dont le boxeur Julian Chapoutot (au centre).

..."Les projets de 2016  

En 2016, un certain nombre de chantiers vont démarrer. Suite à l'acquisition du bâtiment de la poste, la concertation avec les professionnels de santé va démarrer pour la constitution du dossier de la future maison de santé. Concernant la signature en février dernier de la convention d'aménagement de Bourg avec le Conseil départemental, Pierre Joly a précisé qu'un maître d'œuvre a été retenu et que les études préparatoires aux travaux pour le carrefour des Quatre chemins et sur le quai Jean-Bart vont démarrer."...

2016_01_15_SO_Des_chantiers_vont_démarrer