Le Tournoi de Roland Garros vient de s’achever, bientôt sur nos écrans nous assisterons à celui des Présidentielles. Les partis politiques sont actuellement en phase de recrutement et cherchent le champion au classement ATP (Avant Tout Présidentiable) qui sera à même d’arriver jusqu’en finale. Le choix est difficile d’autant que la plupart d’entre eux ne passera pas le premier tour. Quoiqu’il en soit  nous avons déjà une petite idée des finalistes bien qu’un outsider puisse toujours faire irruption dans la partie. En attendant, l’arbitre de chaise et les juges de ligne du Gouvernement et du SDIS 33 appliquent les lois dont celle de la départementalisation qui, malheureusement a entraîné la réorganisation des services d’incendie et de secours et ses conséquences. Auparavant ces services étaient comparables à des « Aces » rapides et efficaces, aujourd’hui il s’agit le plus souvent de seconds services beaucoup plus lents qui permettent à l’adversaire (le feu, l’infarctus…) de gagner du terrain sans parler des doubles fautes.

L’Association Gironde Vigilante s’insurge contre ce démantèlement qui lèse le monde rural. Vous avez certainement connu ou entendu parler autour de vous de cas de dysfonctionnement (par exemple avec le Centre 15…). Nous ne pouvons en aucun cas laisser de telles choses perdurer. Nous devons pouvoir compter sur un prompt service d’incendie et de secours et ne plus attendre dans l’angoisse leur intervention. Vos expériences sont notre force et nous mettrons tout en œuvre pour monter au filet et faire bouger les choses.

Même si dans la partie, vous et nous, ne sommes que des ramasseurs de balle, le match ne peut pas se jouer sans nous tous.

Le prochain tournoi est primordial, il déterminera l’avenir des services publics et parmi ceux-ci, celui des services d’incendie et de secours en ruralité. Gironde Vigilante est présente, vous pouvez compter sur elle pour défendre votre sécurité et vos intérêts. Pour cela renvoyez nous la balle en nous contactant sur notre site girondevigilante.canalblog.com  Ensemble, nous gagnerons la partie.  

 

                                   Christiane AUCANT, Secrétaire de Gironde Vigilante