26 juin 2018

Conclusions et recommandations pour le Samu de Strasbourg

20 Minutes du 22 juin 2018  Mort de Naomi Musenga : Que changer au Samu de Strasbourg après le rapport des inspecteurs ?  SANTE Après plusieurs semaines d’enquête consécutives à la mort de Naomi Musenga, les inspecteurs des affaires sociales ont dévoilé leurs conclusions et leurs recommandations pour le Samu de Strasbourg… Après la mort de Naomi Musenga, les inspecteurs des affaires sociales ont effectué neuf préconisations pour le Samu de Strasbourg. Illustration — Elisa Frisullo / 20 Minutes  ... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2018

Pas d'autre sanction contre le Samu de Strasbourg

Sud-Ouest du 21 juin 2018  Mort de Naomi Musenga : pas d’autre sanction contre le Samu de Strasbourg, selon Buzyn Agnès Buzyn estime que "les sanctions ont été prises". PATRICK KOVARIK / AFP  Le responsable du service avait démissionné de son poste suite à la mort de la jeune femme en décembre dernier.  La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a indiqué ce jeudi qu’il n’y aurait pas d’autres sanctions après le départ du responsable du Samu de Strasbourg, à la suite du rapport de l’Igas sur la mort de Naomi... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2018

Le Samu déclaré fautif par l'IGAS

BFMTV du 20 juin 2018  Décès de Naomi Musenga: le Samu fautif Décès de Naomi Musenga: le Samu fautifLe rapport de l'Inspection générale des affaires sociales concernant la mort de Naomi Musenga, décédée le 29 décembre à Strasbourg après un appel au Samu, se montre critique envers le Samu local. Révélé ce mercredi, le texte pointe du doigt les réponses de l'assistante de régulation qui a pris l'appel de la jeune femme, l'accompagnement de la famille et les suites données à l'affaire.https://www.bfmtv.com L’IGAS estime... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2018

Rapport de l'IGAS suite au décès de Naomi Musenga

BFMTV du 20 juin 2018  Mort de Naomi Musenga: les réponses du SAMU jugées "non adaptées" par le rapport de l'IGAS  Mort de Naomi Musenga: les réponses du SAMU jugées " non adaptées " par le rapport de l'IGASL'enquête demandée au sujet de la mort de Naomi Musenga, la jeune femme qui a perdu la vie après une négligence supposée du Samu, révèle que les réponses de l'opératrice ont été à l'origine d'un retard considérable de la prise en charge.https://www.bfmtv.com Le rapport de l’Inspection générale des affaires... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 juin 2018

Nouveau dysfonctionnement ?

Sud-Ouest du 15 juin 2018  Décès à Royan : elle estime que le mal de tête de son compagnon n’a pas été pris au sérieux « Pour la mémoire de Jean-Pierre, je ne baisserai pas les bras », tempête Jacqueline Wibaut qui a même interpellé par écrit la ministre de la Santé, Agnès Buzyn SAMUEL HONORÉ  "Son compagnon est décédé cinq jours après un passage aux urgences. Jacqueline Wibaut est convaincue que son mal de tête persistant n’a pas été pris au sérieux, en dépit des explications reçues."... ..."Jacqueline Wibaut... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 juin 2018

Proposition de multiplication des hôpitaux de proximité

Espérons que ce rapport, allant dans le sens du maintien et de la multiplication des hôpitaux de proximité et non plus de leur fermeture, ne soit pas remisé dans un tiroir, dans l'intérêt des patients. Un maillage dense du territoire en matière de santé est essentiel avec l'augmentation de la démographie et le vieillissement de la population. Sud-Ouest du 6 juin 2018  Créer "550 à 600" hôpitaux de proximité : la proposition du Haut conseil de l’Assurance maladie 550 à 600 hôpitaux d'un nouveau type,... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 juin 2018

Autre dysfonctionnement ?

L'intérêt du patient, en particulier lorsqu'il s'agit d'un enfant, ne devrait-il pas être primordial ? La Dépêche.fr du 5 juin 2018  Laon : un chirurgien refuse d’opérer l’appendicite d’une petite fille La petite fille qui souffrait d'une appendicite aiguë a du être transférée à l'hôpital de Reims.  Une petite fille de 10 ans emmenée en urgence à l’hôpital de Laon n’a pas pu être opérée de l’appendicite, le chirurgien n’ayant pas voulu se déplacer. Elle a finalement été prise en charge à Reims. Le 20 mai dernier,... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2018

Boycott des hôpitaux : le conseil de l'Ordre prend position

Que fait-on de l'intérêt du patient ? Sud-Ouest du 5 juin 2018  Boycott des hôpitaux : les médecins intérimaires appelés à "durcir" le mouvement La ministre de la Santé a dénoncé une attitude "irresponsable". GUILLAUME SOUVANT AFP  "Un syndicat demande aux médecins intérimaires de refuser des remplacements dans tous les hôpitaux qui appliquent un décret limitant leur rémunération.  Un syndicat de médecins remplaçants, qui appelle les praticiens intérimaires au "boycott" de certains hôpitaux pour... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2018

Autre dysfonctionnement ?

Actu.fr du 2 juin 2018  Près de Toulouse, il meurt après un infarctus alors que le Samu avait diagnostiqué de l’aérophagie  Un père a porté plainte contre X, après l'infarctus de son fils en 2016, près de Toulouse. Le Samu avait estimé qu'il faisait de l'aérophagie et ne s'était pas déplacé. Après la mort de son fils, un père a décidé de porter plainte. (©Illustration / Actu.fr) "Les faits se sont déroulés en juillet 2016, à Roquettes, une commune au sud-ouest de Toulouse. Selon La Dépêche du Midi qui... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 juin 2018

Reportage sur les deux cas de dysfonctionnements en Alsace

Dans ses diverses interventions Madame la Ministre de la Santé répète inlassablement que les dysfonctionnement ne sont pas dus à une faute de moyens. "Un seul médecin régulateur pour toute l'Alsace après minuit" pour des centaines d'appels sur deux départements est donc jugé satisfaisant !  Franceinfo du 1er juin 2018  Samu : deux nouvelles plaintes  Après l'affaire Naomi, le Samu a été visé par deux nouvelles plaintes en Alsace. Cette fois-ci, ce n'est pas une opératrice qui est en cause, mais le mauvais... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]