19 mai 2018

Comment reconnaître les signes de l'AVC

BFMTV du 28 octobre 2017  VOTRE SANTE M'INTERESSE - Comment reconnaître les signes de l'AVC ? VOTRE SANTE M'INTERESSE - Comment reconnaître les signes de l'AVC ?L'accident vasculaire cérébral touche chaque année 140.000 Français, soit un accident en France toutes les 4 minutes. Il cause 30.000 décès et se hisse comme la première cause de mortalité chez la femme. Ceux qui en guérissent gardent plusieurs types de séquelles. Il existe des signes qui annoncent l'AVC.https://www.bfmtv.com Mais encore faut-il les connaître et ne... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 mai 2018

Mort de Céline

Le Progrès du 18 mai 2018  Loire : Mort de Céline : « Sa famille veut la vérité »  Maître André Buffard, l’avocat de la famille de Céline, juge étonnant que le Samu ne soit pas intervenu plus rapidement. Maître André Buffard. Photo Claude ESSERTEL ..."il en est convaincu : le Samu aurait dû intervenir plus rapidement au domicile de la jeune femme. « Il ressort indiscutablement des éléments actuellement en possession de la famille que, quand le premier appel au "15" est passé, il est fait... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2018

Nouvelle plainte pour non-assistance à personne en danger

20 minutes du 17 mai 2018  Saint-Étienne: Le Samu aurait-il négligé une autre patiente décédée en mars ?  FAITS DIVERS Les proches de la victime ont déposé plainte pour « non-assistance à personne en danger », estimant que le Samu n’avait pas été assez réactif… Illustration du Samu. — P. Magnien / 20 Minutes  Une histoire qui pourrait faire écho à celle de la jeune Naomi. Les proches de Céline, 38 ans, habitante de Saint-Etienne ont déposé plainte pour non-assistance à... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2018

La douleur humaine est leur quotidien

Sud-Ouest du 17 mai 2018  Centres d’appels du Samu et des pompiers du 64 : les aiguilleurs de la douleur humaine 16 assistants de régulation médicale travaillent à tour de rôle au Samu de Pau aux côtés d’un médecin régulateur. PHOTO DAVID LE DÉODIC  "INFOGRAPHIE Après la polémique née suite au décès de Naomi Musenga, les opérateurs des centres d’appels du Samu et des pompiers évoquent leur quotidien, marqué par la gestion de la détresse  Jusqu’à 1000 appels par jour. La détresse comme interlocuteur... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 16:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2018

Un logiciel de secours commun

Pourquoi attendre 2024 pour que tous les Samu et les CTA des pompiers soient équipés d'un logiciel connecté sachant que le moindre gain de temps est un facteur décisif pour la prise en charge des patients et leur chance de survie ? Sud-Ouest du 17 mai 2018  Pau : le Samu et les pompiers vont tester un logiciel de secours commun Le gouvernement a lancé un plan national d’harmonisation et de simplification du logiciel des secours. Pau a été retenue comme pilote LE DEODIC DAVID  Le Samu et le CTA (centre de... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2018

Plainte pour non-assistance à personne en danger

Sud-Ouest du 16 mai 2018  Dans le Lot, la famille d’un septuagénaire accuse à son tour le Samu L'affaire fait écho au décès en décembre de Naomi Musenga, moquée au téléphone par une opératrice du Samu à Strasbourg. ARCHIVES C. L.  "Une femme a porté plainte pour non-assistance à personne en danger après le décès de son mari. Elle avait dû appeler le 15 à deux reprises avant qu’un médecin ne se déplace.  Une enquête préliminaire a été ouverte à Cahors, après la plainte de la famille d’un septuagénaire décédé début... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mai 2018

Comment améliorer le fonctionnement du Samu ?

RFI du 15 mai 2018  Samu: après le drame de Strasbourg, Agnès Buzyn veut des pistes de réforme Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, à la l'Assemblée nationale, le 26 septembre 2017.REUTERS/Stephane Mahe Comment améliorer le fonctionnement du Samu, après la mort tragique de Naomi Musenga, cette jeune femme dont l’appel aux services de secours avait été pris à la légère par une opératrice ? Cette question était au centre d’une réunion ce lundi au ministère de la Santé ; autour d'Agnès Buzyn, la... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2018

La problématique des moyens ou d'un numéro unique d'urgence ne sont pas abordés

Dernières nouvelles d'Alsace du 15 mai 2018  Samu : comment améliorer le traitement des appels  Agnès Buzyn attend des propositions début juillet après le drame de la mort de Naomi Musenga fin décembre. En donnant la priorité à la formation et à l’analyse des retours d’expérience. ..."Pas un problème de moyens Les moyens financiers n’étaient en revanche pas à l’ordre du jour de la rencontre. Ni l’éventuel choix d’un numéro unique pour remplacer les différents numéros d’urgence (le 15 du Samu, le 17 de la police,... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2018

L'opératrice du Samu, seule responsable ?

Nous vous engageons à prendre connaissance de l'interview et de l'article ci-dessous. Nous avons d'ailleurs extrait les propos édifiants de Wilfrid SAMMUT, praticien hospitalier du Samu 78 qui met en exergue le manque de moyens des services d'urgence et les conséquences.  "Problèmes des moyens qui sont alloués aux services d'urgence et au-delà à l'hôpital public, puisque là il s'agit vraiment de la question des services publics et du fonctionnement des services publics hospitaliers. Ces questions là sont malheureusement connues,... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2018

Formation pour les ARM

Le Parisien du 14 mai 2018  Mort de Naomi : Agnès Buzyn veut que les opérateurs du Samu soient mieux formés Il n’existe pas de formation standard pour ceux recevant les appels au 15. La ministre de la Santé veut changer ça, après le décès de Naomi Musenga en décembre. (Illustration) LP/Arnaud Journois  La ministre de la Santé est revenue ce lundi sur le manque de formation de ces professionnels, mise en lumière avec l’affaire Naomi au Samu de Strasbourg.  Face à Naomi Musenga, les mots de l’opératrice... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]