23 mai 2018

Nouveau dysfonctionnement ?

Actu.fr du 22 mai 2018  Après Naomi, le Samu de Nancy mis en cause : une jeune femme malade assure avoir été traitée de « menteuse »  Un père de famille menace de porter plainte après une "mauvaise prise en charge" de sa fille, le 12 mai, par le Samu de Meurthe-et-Moselle. Ce dernier se refuse à tout commentaire. Un service des urgences. (©Le Républicain)  Son coup de gueule a été relayé plus de 5000 fois sur le réseau social Facebook. Un père de famille de Varangéville (Meurthe-et-Moselle),... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2018

19 mesures proposées par un Député

Le Figaro.fr du 22 mai 2018  Saturation des urgences : les pistes de réforme Depuis une vingtaine d'années, la France fait face à une explosion du recours aux services d'urgence. Estimé à 7 millions en 1990, le nombre de passages dépassait la barre des 20 millions en 2015 et les appels au Samu estimés à 25 millions. Monkey Business Images/Monkey Business - stock.adobe.com  "Le député Thomas Mesnier propose 19 mesures pour un système à bout de souffle."... Une dizaine de jours seulement après la... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2018

En quelques secondes ils doivent décider s'il y a ou non un danger de mort

BFMTV du 22 mai 2018  Samu sous pression Samu sous pressionLe drame de Naomi Musenga à Strasbourg pourrait entraîner des changements dans l'organisation des urgences et du SAMU. Dix jours après l'affaire, le gouvernement réfléchit notamment à professionnaliser la formation des opérateurs. Alors, qui sont celles et ceux qui répondent lorsqu'on appelle le SAMU ?https://www.bfmtv.com Ils sont 2 200 hommes et femmes à répondre à 30 millions d'appels par an. En quelques secondes, ils doivent décider s'il y a ou non un... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2018

On ne peut pas toujours tirer sur l'ambulance

Causeur.fr du 21 mai 2018  Éloge du SAMU  Depuis sa création, le SAMU a sauvé de très nombreuses vies ©Rama/Wikipedia/2006 "Très critiqué depuis la mort de Naomi Musenga, le SAMU est pourtant un service essentiel qui a sauvé de nombreuses vies. Dont la mienne.  Les soignants du libéral ou du service publique sont régulièrement pris pour cible, et de plus en plus, malgré un système de santé envié par de nombreux pays. Parfois de manière si virulente qu’on a la sensation que tout ce système est remis en... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2018

Déferlante de témoignages évoquant des situations similaires

Il est vrai que l'on remarque toujours ce qui va mal et non pas ce qui va bien, mais les conséquences ont été dramatiques et irréversibles. Des drames se sont produits.  Les Autorités ne devraient-elles pas appliquer le "principe de précaution" comme elles le font, par exemple, en matière de sécurité routière ? On ne cesse de parler de l'incompétence de l'auxiliaire de régulation médicale qui a pris l'appel de Naomi Musenga et qui n'a pas diligenté les secours, mais qu'en est-il des Autorités qui n'ont pas, elles non plus, pris... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 mai 2018

Appel à la réorganisation du Docteur Pelloux

Pourquoi faut-il toujours qu'il y ait plusieurs drames et que la presse s'en empare pour que les autorités examinent la situation et réfléchissent à d'éventuelles améliorations ? Quand prendront-elles enfin au sérieux les lanceurs d'alerte tels que Gironde Vigilante ou bien d'autres ? Dans l'article ci-dessous on peut lire : "Les centres de régulation du Samu sont débordés de demandes de gens qui veulent réécouter leurs bandes." Cela montre bien que les réponses apportées par le Centre 15 ne sont pas toujours adaptées. ... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 12:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 mai 2018

Premières pistes pour soigner le Samu

Europe 1 du 20 mai 2018  Les pistes d'un député LREM pour soigner le Samu Un rapport du député LREM Thomas Mesnier préconise de mettre les généralistes à contribution pour soulager le Samu.@ PIERRE ANDRIEU / AFP  Thomas Mesnier, député de la majorité et médecin, propose dans un rapport de donner plus de responsabilités aux médecins généralistes pour décharger les urgences. Il dévoile ses premières pistes dans le "JDD".   L'affaire de la jeune Naomi Musenga, cette jeune femme décédée après n'avoir pas été... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2018

Prise de conscience tardive des hautes instances

Depuis maintenant de nombreuses années, Gironde Vigilante alerte les autorités compétentes de la problématique du Centre 15, de la difficulté de poser un diagnostic sans voir le patient et des délais d'intervention des secours d'urgence médicale.  On a l'impression qu'aujourd'hui, Madame la Ministre découvre une situation qui pourtant existe depuis un certain nombre d'années précisément dès le moment où les particuliers ont été dans l'obligation de passer par le Centre 15 pour toute urgence médicale alors qu'auparavant ils... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2018

Urgences saturées : deux personnes décèdent dans l'indifférence

Sud-Ouest du 18 mai 2018  Urgences saturées : deux personnes en fin de vie décèdent sur des brancards à Tours Les deux nonagénaires sont décédés dans un service des urgences surchargés. ILLUSTRATION PHILIPPE BATAILLE  Le personnel soignant a été "choqué de ne pas pouvoir accompagner" les deux personnes âgées dans leur décès  En l’espace de deux semaines, deux nonagénaires, atteints de pathologies graves et en fin de vie, sont décédés sur des brancards aux urgences du CHU de Tours, après quatre à six heures... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2018

Un SDIS et un hôpital condamnés pour une prise en charge tardive d'une victime d'AVC

BFMTV du 18 mai 2018  Nord: les pompiers condamnés pour négligence après un AVC mal diagnostiqué Véhicule de pompiers devant les urgences (illustration) - FRANCOIS LO PRESTI / AFP  Le service départemental d'incendie et de secours (SDIS) du Nord et l'hôpital de Roubaix ont été condamnés mercredi par le tribunal administratif de Lille à verser plus de 300.000 euros à une victime d'un AVC prise en charge tardivement en 2012.  Trois cent mille euros. C'est la somme que le service départemental d'incendie et de... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]