25 avril 2019

Grève des urgences

Le Président devrait annoncer : "plus aucune fermeture d'hôpital d'ici 2022" mais concernant la fermeture de service (maternité, urgences...) ou de lits aucun engagement ne serait pris ayant pour conséquence l'aggravation des inégalités de santé entre les grandes métropoles et les territoires ruraux.  "Quand un patient reste sur un brancard, en attendant un lit, la surmortalité augmente de 9 % et 30 % pour les cas les plus graves." dixit le porte-parole d'un syndicat d'urgentistes, Christophe Prudhomme. Il y a déjà eu... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 avril 2019

Etat d'urgence patrimonial

Comme toujours il faut une catastrophe d'envergure pour que les élus mesurent l'urgence de la situation. Faudra-t-il également un grand incendie sur notre territoire avec des pertes humaines pour que les autorités compétentes réalisent que la réorganisation des services d'incendie et de secours de notre pays n'est pas adaptée en particulier en zone rurale ? Franceinfo du 22 avril 2019  TRIBUNE. Après l'incendie de Notre-Dame de Paris, "l'état d'urgence patrimonial doit être déclaré"  La destruction par les flammes d'une... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2019

Incendie de Notre-Dame de Paris

Pourquoi faut-il toujours attendre qu'une catastrophe survienne pour constater l'inefficacité des mesures prises pour la sécurité ? Ne pourrait-on pas faire un parallèle avec ce qui se passe au niveau de la sécurité des biens et des personnes. Gironde Vigilante alerte depuis de nombreuses années les autorités compétentes des risques encourus par la population et nos belles forêts des Landes de Gascogne. En effet, la suppression du Corps des sapeurs-pompiers professionnels forestiers, la fermeture de certains centres de secours... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 mars 2019

Dysfonctionnement ou malheureuse réalité en zone rurale ?

Depuis de nombreuses années maintenant Gironde Vigilante dénonce les délais d'intervention en ruralité. Ce à quoi le Sdis, quand il veut bien répondre, lui oppose des délais d'intervention de 11 à 13 minutes. Mais il s'agit de délais moyens sur le département. A quand des délais différenciés entre la ruralité et Bordeaux Métropole, la nuit, le week-end et les jours fériés et surtout a quand des délais pris au départ de l'appel au centre 15 et non à l'appel de celui-ci au centre de secours ? Dans l'article ci-dessous le Colonel du... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 mars 2019

Urgences

L'engorgement des urgences fait suite à la fin en 2002 de l'obligation des médecins libéraux de participer à la permanence des soins et donc d'effectuer des gardes 40 hôpitaux ont fermé en France mais il y a également une fermeture de lit dans les établissements Le projet de loi va aggraver la situation en particulier avec la fin du statut de praticien hospitalier et donc la privatisation du service public les urgences font de plus en plus appel à des intérimaires entraînant ainsi un surcoût il n'y a pas de service polyvalent dans... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mars 2019

Dysfonctionnement ?

Franceinfo du 15 mars 2019  Roubaix : retrouvé dans le coma après 24 heures sans nouvelles  A l'hôpital de Roubaix (Nord), un homme a été retrouvé dans le coma dans une salle normalement fermée au public après y avoir passé 24 heures. Ses fils portent plainte contre l'établissement.  Un homme a été retrouvé dans le coma dans une salle normalement fermée au public après y avoir passé 24 heures, à Roubaix, dans le Nord. Personne ne savait qu'il était là. "C'est derrière cette porte-là qu'il a été... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 11:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2019

Fermeture des maternités de proximité

D'un côté on met l'accent sur le manque de sécurité de certaines petites maternités que l'ARS doit donc fermer (manque de personnel, risque de complications ou encore d'hémorragie...) et d'un autre on trouve tout-à-fait normal qu'une future maman fasse 45 km voire plus pour se rendre dans une autre maternité. Quid alors des risques que la personne qui la transportera prendra sur la route, du risque pour la future maman d'accoucher avant d'arriver à la maternité ou encore de celui qu'elle fasse une hémorragie tant redoutée par les... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2019

Accidents domestiques

Sud-Ouest du 6 mars 2019  Accidents domestiques : 4 réflexes de prévention Red pepper/shutterstock.com DESTINATIONSANTE.COM  Les accidents domestiques touchent chaque année une personne sur 5. Avec des conséquences parfois graves. En particulier chez les enfants. Pour éviter les drames, vous devez mettre en œuvre certaines mesures et connaître les gestes d’urgence. Voici 4 réflexes à acquérir, développés dans un petit livre très pratique, organisé par ordre alphabétique et publié par les Sapeurs pompiers de... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mars 2019

Premier bilan de l'antenne d'accueil de premiers soins de La Réole

La fermeture d'un service d'urgences 24h/24 ne pourra jamais être remplacé par une antenne d'accueil de premiers soins ouverte seulement de 8 à 20 heures. Celle-ci ne traîte pas les urgences vitales et les délais d'intervention dus à l'appel au centre 15 puis à la prise en charge de la victime et à son transport jusqu'aux urgences les plus proches, mettent sa vie en danger. Gironde Vigilante tient à faire remarquer qu'un Collectif citoyen "Urgences et santé en Sud-Gironde" se bat pour le rétablissement du service des urgences de La... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 15:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 mars 2019

Labellisation en hôpital de proximité

Est-ce la fermeture programmée du service des urgences ? En effet, cela commence par la baisse des dotations du service des urgences ce qui entraînera certainement une baisse des effectifs donc, des problèmes de prise en charge rapide des patients. l'ARS mettra ensuite l'accent sur les problèmes de sécurité des patients puis bien évidemment demandera la fermeture du service. Ainsi on obtient un hôpital de proximité. Franceinfo du 1er mars 2019  Bitche : les urgences dans le rouge ?   L'hôpital de Bitche risque d'être... [Lire la suite]
Posté par j_f_seguy à 10:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]