Comment le fondateur de Gironde Vigilante, pourrait-il ne pas être en colère en observant les incendies qui ravagent depuis plusieurs jours nos belles forêts ?

Depuis 15 années maintenant, Jacky Costes alerte les autorités compétentes sur les risques d'incendie en Gironde. 

Il s'est opposé farouchement à la suppression du Corps des Sapeurs-Pompiers Forestiers professionnels créé suite aux incendies de 1949 qui avaient fait de nombreuses victimes. Durant des années ce corps avait prouvé son efficacité puisque malgré de nombreux départs de feu aucun n'avait pris de proportions démesurées.

De plus, il faisait part de son inquiétude concernant la fermeture de nombreuses casernes de sapeurs-pompiers la nuit, les week-ends et les jours fériés entraînant automatiquement des allongements des délais d’intervention et regrettait que l’on compte trop sur l’intervention des bombardiers d’eau alors que ceux-ci ne peuvent intervenir la nuit, ni en cas de vents forts.

Mais voilà, trois Présidents se sont succédé, sans compter leurs différents Ministres de l’Intérieur, et Jacky Costes n’a même pas reçu de réponse à son dernier courrier envoyé en recommandé.

On attend toujours que le drame se produise pour que le sujet soit pris enfin au sérieux mais combien de temps restera-t-il d’actualité ?