Tameteo du 11 novembre 2021 

Déviation du jet-stream : quelles conséquences pour la France ?

Selon une nouvelle étude scientifique publiée par des chercheurs américains, le réchauffement climatique pourrait avoir pour effet de dévier le jet-stream vers le nord dès l'horizon 2060. Quelles seraient alors les conséquences pour la France ?

2021 11 11 tameteo

Cette étude scientifique apporte de nouveaux éléments sur ce que pourrait être le monde de demain, sous les effets du réchauffement climatique. L'étude a été publiée cet automne dans le journal Proceedings of the National Academy of Sciences et a été réalisée par des chercheurs du Centre des systèmes climatiques de l'Université de l'Arizona.

Elle suggère qu'en raison du réchauffement climatique, le jet-stream qui régit une grande partie du climat en Europe pourrait être dévié vers le nord dès les environs de 2060. Quelles seraient alors les conséquences pour la France ? Faut-il craindre des évènements météorologiques extrêmes ?

L'importance du jet-stream en Europe

Le jet-stream (ou courant-jet) en français est un courant d'air très rapide situé à environ 10-15 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre, au niveau de la Tropopause. Il se forme par la rencontre d'un air plus chaud en provenance des tropiques et d'un air plus froid en provenance des pôles.

Il existe en réalité trois courants-jets, qui circulent tous d'ouest en est. Le jet-stream de l'Atlantique Nord impacte directement le climat de l'Est américain et de l'Europe. Selon les chercheurs, il représente entre 10 % et 50 % de la variance des précipitations annuelles et de la température dans ces deux régions.

Jusqu'à présent, la façon dont le courant-jet se comporterait sous les effets du réchauffement climatique était encore inconnu. Les scientifiques ont donc prélevé une cinquantaine de carottes de glace au Groenland, pour reconstruire les changements de vent dans l'Atlantique Nord, et tenter de les confronter aux augmentations de températures prévues ces prochaines années...

Le courant-jet pourrait migrer vers le nord !

Les résultats montrent que jusqu'à présent, la variabilité naturelle masque encore les effets du changement climatique. Mais en cas de réchauffement continu des températures, des écarts importants de la position moyenne du courant-jet pourraient survenir.

Dans le détail, en cas de réchauffement dit "business as usual" (comprendre "sans politique drastique de baisse des émissions de gaz à effet de serre"), les projections prévoient une migration importante vers le nord du courant-jet de l'Atlantique Nord aux horizons 2060.

Une déviation du jet-stream vers le nord impliquerait un risque accru de sécheresses sur les régions du sud de l'Europe.

Dans ce cas de figure, un temps nettement plus sec s'imposerait sur une grande partie sud de l'Europe tout au long de l'année. Ce qui pourrait évidemment entraîner de graves conséquences sur l'agriculture, les forêts et les écosystèmes. Les régions du sud de la France seraient également concernées.

Il ne s'agit évidemment pour l'instant que de modélisations mais elles ont pour intérêt de montrer l'importance du jet-stream sur le climat européen et ses réactions possibles aux augmentations de température. Un équilibre fragile qui pourrait être remis en question par le réchauffement climatique...