La Dépêche.fr du 8 juillet 2021 

Des températures allant jusqu'à 50°C : un dôme de chaleur se forme entre le Maroc et l'Espagne

2021 07 09 la dépêche

Actuellement, le nord de l'Afrique enregistre des records de température particulièrement importants. Un puissant anticyclone, appelé "dôme de chaleur", est en train de se former entre le Maroc et l'Espagne. Celui-ci pourrait être amené à se déplacer très prochainement vers la France. 

C'est un phénomène que l'on ne connaît malheureusement que trop bien. À la fin du mois de juin, le thermomètre s'affole à Moscou, où le mercure atteint 34,7°C : du jamais vu depuis 120 ans. Quelques semaines plus tard, la chaleur s'empare de l'Amérique du Nord, provoquant de multiples incendies : Canadiens et Américains suffoquent sous une chaleur extrême de près de 50°C. Actuellement, c'est la panique en Arctique, où les températures d'habitude glaciales, frôlent la barre des 35°C.

A lire aussi : C'est quoi le dôme de chaleur qui étouffe les Etats-Unis et le Canada ?

Le point commun entre tous ces événements météorologiques ? Un "dôme de chaleur". En météorologie, le phénomène est décrit comme un "blocage en oméga" selon les termes de François Gourand, ingénieur prévisionniste à Météo-France, évoqués dans les colonnes de Sud-Ouest : il s'agit d'une sorte de bulle d'air chaud, un anticyclone piégé et bloqué par des pressions particulièrement hautes. Cette compression a pour effet de réchauffer l'atmosphère. Les météorologues sont unanimes : le phénomène est accentué par le réchauffement climatique. 

Des records de température dans le désert

C'est ainsi qu'au Sahara, les premiers records de chaleur sont tombés et laissent à penser qu'un dôme de chaleur est en train de se former entre le Maroc et l'Espagne. En Algérie, en plein désert, les services météorologiques ont enregistré des températures montant jusqu'à environ 49°C. Des températures extrêmes sont attendues sur place de samedi à lundi. 

Ce dôme de chaleur s'étend jusqu'en Espagne : ce week-end des températures allant jusqu'à 46°C sont attendues sur place.

De vastes dépressions en France

Le phénomène ne passera pas pour autant la barrière des Pyrénées. La France sera épargnée par ces températures extrêmes. Le pays reste toujours "sous l'influence de dépressions creuses très actives apportant de l’air océanique" informe François Gourand. Actuellement, la France connaît le début de sa saison estivale le plus frais depuis 8 ans. En cause : de vastes systèmes dépressionnaires qui se sont formés depuis juin au large de la côte atlantique. 

Ces systèmes dépressionnaires ne sont pas sans conséquences puisqu'ils viennent renforcer la vague de chaleur qui s'abat actuellement sur le nord de l'Afrique et sur le sud de l'Europe. Reste que ce dôme de chaleur va progressivement se déplacer et "va bien finir par nous atteindre" selon les estimations du météorologue.