Le Monde du 3 février 2021 

En Australie, au moins 71 habitations détruites près de Perth dans un incendie 

Les feux ont ravagé de grandes étendues de terre dans les collines de Perth, quatrième ville du pays, et se déplacent vers des zones plus densément peuplées. Aucun décès ni blessure grave n’a été signalé jusqu’à présent.

2021 02 03 le mondeLes pompiers affrontent  un incendie à Wooroloo, près de Perth, en Australie, le 1er février 2021. EVAN COLLIS / AP 

Au moins 71 maisons ont été détruites dans les feux de forêt qui font rage près de Perth, en Australie-Occidentale, selon les autorités, qui ont demandé aux habitants d’ignorer le confinement en vigueur pour évacuer. Des centaines de personnes ont fui la région, depuis lundi 1er février, et beaucoup ont passé la nuit dans des centres d’hébergement.

2021 02 03 le monde2Les pompiers lors d’un incendie près de Wooroloo, au nord-est de Perth, en Australie, le 2 février. EVAN COLLIS / AP

2021 02 03 le monde3L’incendie, qui brûle au nord-est de la ville de la côte ouest australienne de Perth, a détruit des dizaines de maisons. EVAN COLLIS / AP 

L’incendie a ravagé de grandes étendues de terre dans les collines de Perth, quatrième ville du pays, et se déplace vers des zones plus densément peuplées. Aucun décès ni blessure grave n’a été signalé jusqu’à présent. 

La situation devrait empirer 

« C’était juste de la terre brûlée. Même là où j’étais, derrière le feu, ça brûlait encore, parce que les équipes ont dû réagir tellement vite », a déclaré le maire, Kevin Bailey, à la chaîne publique ABC.

2021 02 03 le monde4La fumée obscurcit le ciel au-dessus de Perth, à environ 30 kilomètres à l’ouest de l’incendie. Ici, près de Wooroloo, au nord-est de Perth, le 2 février. EVAN COLLIS / AP

2021 02 03 le monde5Plusieurs alertes ont été lancées alors que la situation devrait empirer avec de fortes rafales de vent prévues mercredi qui risquent d’attiser les flammes. EVAN COLLIS / AP 

La fumée a obscurci le ciel au-dessus de Perth, à environ 30 kilomètres à l’ouest de l’incendie, qui s’étendait mardi sur un périmètre de 75 kilomètres. « Pour les personnes qui ont perdu leur maison, c’est tout simplement épouvantable. Nos pensées sont avec eux », a déclaré Darren Klemm, commissaire aux incendies en Australie-Occidentale. « L’évacuation l’emporte sur toute exigence de quarantaine que les gens pourraient avoir », a-t-il insisté, alors que deux millions de personnes entament leur troisième jour de confinement dans la région de Perth. 

Plusieurs alertes ont été lancées alors que la situation devrait empirer avec de fortes rafales de vent prévues mercredi qui risquent d’attiser les flammes. 

L’an passé, plus de 3,5 millions d’hectares avaient brûlé dans l’ouest de l’Australie lors des feux de brousse dévastateurs alimentés par le changement climatique.