Huffpost du 21 octobre 2020 

États-Unis: les pompiers face au pire feu de forêt de l'histoire du Colorado 

Plusieurs parcs nationaux dans le nord du Colorado sont consommés par les flammes depuis plus de deux mois.

États-Unis - Depuis le mois d’août, des milliers d’hectares de forêts continuent de brûler dans le nord du Colorado, touchant plusieurs parcs nationaux proches de Denver. Dépêchés sur les lieux, les pompiers américains font face à des vents violents qui prennent la forme de bourrasques oranges à cause des cendres provoquées par l’incendie, comme le montre notre vidéo en tête d’article 

Actuellement au nombre de cinq et séparés de plusieurs kilomètres, les feux ont été baptisés de noms différents pour les distinguer, comme “Cameron Peak Fire”, ou encore “Calwood Fire”.  

L’incendie “Cameron Peak”, qui n’était pas encore totalement contenu ce mercredi 21 octobre, mais il a déjà marqué l’histoire de Colorado en devenant le plus grand incendie de cet État. Il a rasé à ce jour plus de 800 kilomètres carrés d’hectares.

Les braises se sont répandues rapidement à cause des conditions de sécheresse, accompagnées de fortes rafales de vents allant jusqu’à 112 km/heures par endroits.   

Des milliers de résidents dans les environs ont été évacués dans l’urgence depuis le mois d’août et de nombreuses propriétés ont été détruites par les flammes et les rafales de vent.

La Presse du 21 octobre 2020 

L’incendie de forêt du Colorado a brûlé des maisons et plus de 830 km carrés de forêt

L'incendie de forêt du Colorado a brûlé des maisons et plus de 830 km carrés de forêt

L'incendie de forêt de Cameron Peak, au Colorado, a été allumé à la mi-août et brûle encore. Un feu secondaire, allumé par des tisons soufflés par le vent, a brûlé plusieurs maisons près du village de Glen Haven durant les derniers jours.

https://www.lapresse.ca

Dimanche, le Service forestier américain signalait que l’incendie était maîtrisé à 62 %, mais selon le site internet de l’organisme, l’incendie n’est plus maîtrisé qu’à 51 %. Il s’étend sur 830 km2, ce qui en fait le plus grand feu de forêt de l’histoire du Colorado. Plus de 1540 sapeurs-pompiers sont mobilisés pour tenter de l’éteindre.

Les vents forts et les conditions sèches contribuent à la propagation du feu. Le Service forestier américain compte sur du temps plus humide et moins venteux à partir de jeudi après-midi pour ralentir l’incendie. Il est possible qu’il pleuve dimanche ou au début de la semaine prochaine.