Sud-Ouest du 21 décembre 2019 

Hourtin : Les pompiers ont fêté la Sainte-Barbe

Hourtin Sainte-Barbe

Selon une tradition bien établie, et après le dépôt de gerbes au monument aux morts du bourg et une minute de silence observée en hommage aux collègues disparus, tout le corps des sapeurs-pompiers du centre d’Hourtin s’est retrouvé samedi soir à la Maison de la chasse, à Louley, pour célébrer la Sainte-Barbe. 

Une cérémonie à laquelle assistaient notamment Pascale Got et Dominique Fédieu, conseillers départementaux, Jean-Marc Signoret maire de Hourtin, Jean-Bernard Dufourd, maire de Naujac, des élus des trois communes concernées (Hourtin, Naujac et Carcans), les dirigeants de la Défense des forêts contre les incendies (DFCI), de l’Office national des forêts (ONF)… et l’ensemble des personnels (et conjoints) du centre. 

Le lieutenant Jean-Pierre Armagnac, chef du centre de secours d’Hourtin, a pris la parole pour remercier et féliciter les personnels du centre, et dresser un premier bilan de l’année 2019. Pour souhaiter également la bienvenue aux nouveaux et bonne chance aux partants, avec un mot particulier pour son adjoint Michel Moly, désormais retraité et remplacé à ce poste par Bruno Bourseau. 

Moins d’interventions 

Le nombre d’interventions, 534, est en léger retrait par rapport à l’an dernier avec 36 incendies dont 18 feux de surface, 42 accidents de la circulation, 50 sorties diverses et surtout 402 pour secours à personnes, ce qui représente plus de 75% de l’activité. 

Avant de féliciter les nouveaux promus et de procéder aux remises de distinctions, Jean-Pierre Armagnac a de nouveau lancé un appel à candidatures pour endosser le costume de sapeur-pompier volontaire (SPV) « pas un loisir mais un véritable engagement pris envers nos concitoyens et envers le Sdis », le Service départemental d’incendie et de secours. Et de saluer les Jeunes sapeurs pompiers, dont la première promotion arrive au terme de sa formation et dont certains membres devraient s’engager comme SPV en mai prochain. 

Le commandant Paul Chemitte, responsable du Groupement Nord-Ouest, après avoir remercié et félicité tous les acteurs du centre d’Hourtin, a brossé un tableau général de l’activité au plan départemental avec notamment une croissance de plus de 5% des interventions (137 000 à ce jour) et l’importance des recrutements et des investissements en matériels.

Hourtin Sainte-Barbe2

Robert Boivinet