Sud-Ouest du 11 décembre 2019 

Le Teich : Pompiers : des sujets d’inquiétude

pompiers des sujets d'inquiétudeLa tenue impeccable des JSP du Sud Bassin remarquée lors de l’hommage rendu aux morts en service commandés. PHOTO R. F. 

La fin de l’année est toujours un moment privilégié des sapeurs – pompiers pour célébrer leur Saint Patronne, partager des liens de camaraderie, avoir une pensée envers ceux qui paient un lourd tribut dans l’accomplissement de leurs missions. 

C’est tout le sens de la Sainte-Barbe célébrée samedi dernier par les effectifs du centre de secours du casernement de la rue Saint-Louis. Beaucoup de monde avait répondu à l’invitation du lieutenant Loïc Lassegues, président de l’amicale : les commandants Salem Maïzi, adjoint au chef du groupement, David Brunner, président de l’union départementale, Jean-Philippe Molina commandant la brigade de gendarmerie, Valérian de la base aérienne 120, des élus dont François Deluga, le maire de la ville. 

1000 départs pour 2019

Plus de 800 interventions ont été enregistrées jusqu’à présent avec une projection entre 950 et 1 000 départs pour le fin d’année. Un bilan qui compte des opérations marquantes de feux de forêt, l’incendie d’un laboratoire d’une boulangerie enclavée dans une impasse, de l’école élémentaire du Delta – en partie détruite malgré six lances établies dont deux sur des échelles aériennes en septembre dernier, commente le capitaine Nicolas Weber, chef de centre. 

Des renforts d’effectifs bienvenus compensant à peine les départs soit un total de 47 agents. Prenant la parole, David Brunner et Salem Maïzi évoquent la forte mobilisation des personnels qui s’inscrit dans le mouvement national sur la dégradation des conditions de travail, les agressions subies en opérations (1), la fronde relative aux transports de personnes en hausse, près de 80 % ne nécessitant pas une aide médicale urgente… S’ajoute l’alerte sur le risque lié à une directive européenne sur le temps de travail qui menace l’activité de volontaire si elle devait être appliquée. Terminant le cycle des discours, le maire a rendu hommage aux soldats du feu, notamment dans leur lutte contre l’incendie de l’école du Delta.

(1) Une quinzaine de caméras piéton vont être déployées en intervention au sein du Sdis 33. D’autre part, deux nouveaux groupements vont être créés pour rationaliser les ressources humaines sur la Métropole.