Sud-Ouest du 3 décembre 2019 

Saint-Loubès et Saint-Sulpice-et-Cameyrac : Les pompiers fêtaient la Sainte-Barbe

les pompiers fêtaient la sainte-barbeFrédéric Dupic remet la médaille de la Ville à Ludovic Menut et Lionel Lacoste. C ; S. 

Vendredi soir, le maire, Frédéric Dupic, accueillait à la salle Carsoule les pompiers de Saint-Loubès et Saint-Sulpice-et-Cameyrac pour y célébrer la Sainte-Barbe. Il était entouré des responsables des pompiers, des élus des communes voisines, de la conseillère départementale Valérie Drouhaut, du député Alain David. 

Le capitaine Ludovic Menut, chef de la caserne, soulignait la mobilisation du public venu très nombreux pour cette cérémonie et évoquait en quelques chiffres l’activité de la caserne. 

60 communes 

Près de 3 000 interventions en 2019 dans 60 communes dont les six communes du secteur d’intervention par 105 pompiers volontaires (80 %) et professionnels. « Mais c’est surtout une recrudescence des interventions en premier appel, en renfort, sur les secteurs voisins et plus principalement sur l’agglomération bordelaise et le Libournais », insistait le capitaine. La dernière intervention récente, à Carbon-Blanc, a généré trois blessés au sein de l’effectif. Ludovic Menut a annoncé le départ du colonel Lionel Lacoste, chef du groupement Nord Est. Frédéric Dupic a remis à ce dernier, ainsi qu’au capitaine Menut, également muté, la médaille de la Ville. 

La relève assurée 

Les 33 jeunes sapeurs pompiers (de 12 à 18 ans) formés sous l’égide du capitaine Antoine Couriault ont terminé deuxième du rassemblement technique régional. 

Les jeunes sapeurs pompiers écoutaient très attentivement les discours. Louane, qui termine son stage de quatre ans, veut intégrer, à l’issue de ce cursus, une unité de pompiers, tout comme Ileam qui, à 13 ans, entame sa deuxième année. Paul, 13 ans aussi, veut « sauver les gens » : « Je souhaite devenir pompier professionnel et aller à Paris. »