Sud-Ouest du 25 novembre 2019 

Bronchiolite ? La kiné, pas automatique 

POLÉMIQUE La Haute autorité de santé ne recommande plus les techniques de kiné respiratoire pour les moins d’un an

bronchiolite la kiné

"Les dernières recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) sur la prise en charge de la bronchiolite des nourrissons ont jeté de l’huile sur le feu. Les kinés sont en alerte rouge. Voilà ce qui est dit: «Les techniques de kinésithérapie respiratoires traditionnelles, comme le clapping ou la vibration, par exemple, sont contre-indiquées. La technique de l’augmentation du flux expiratoire (AFE) n’est pas efficace dans la prise en charge des nourrissons hospitalisés pour une bronchiolite aiguë. N’ayant pas fait la preuve de son efficacité pour les formes de bronchiolites traitées en ambulatoire non plus, elle n’est donc pas recommandée

La bronchiolite touche chaque année 460 000 nourrissons en France. Cette maladie respiratoire d’origine virale concerne principalement les enfants de moins de 2 ans lors d’épidémies saisonnières hivernales."...

2019_11_25_SO_Bronchiolite_La_kiné_pas_automatique