Franceinfo du 16 septembre 2019 

L'Indonésie brûle et s'asphyxie en attendant la pluie 

En Indonésie, des milliers de soldats du feu se battent contre les flammes sans relâche à Sumatra comme à Bornéo. Les habitants sont désemparés.

Les forêts tropicales indonésiennes sont ravagées par les flammes. 9 000 pompiers sont mobilisés, mais ils manquent de moyens pour éteindre les incendies. Paysage de fin de monde à la campagne et fumée toxique dans les villes. Les autorités distribuent des masques pour protéger la population. "J'espère qu'il va vite pleuvoir et que le gouvernement va agir vite pour qu'on en finisse avec toute cette fumée", explique une femme sur son scooter. 

Trois pays touchés par les fumées toxiques 

Les îles de Bornéo et Sumatra sont concernées par ces feux. Au centre de Sumatra, les habitants sont évacués en urgence. Les pompiers sont habitués à ces feux, qui sont courants en cette période de l'année. Mais cette fois, la saison sèche est anormalement longue. "Dans une à trois semaines, on n'aura plus du tout d'eau pour éteindre ces feux", s'alarme Muhamad Yusuf, membre de la protection civile. Dans les cliniques, il faut oxygéner les enfants. Les problèmes respiratoires liés aux fumées toxiques se multiplient. Celles-ci contaminent les États voisins de Malaisie et de Singapour