Sud-Ouest du 11 juillet 2019 

Des pendentifs connectés uniquement aux aidants 

LA TESTE-DE-BUCH Alexandre Filleau réalise des pendentifs connectés destinés à protéger la personne équipée et prévenir ses proches en cas d’accident

des pendentifs

"«L’idée de Nirbi a germée en 2016 alors que je devais me résoudre à équiper ma grand-mère qui commençait à présenter des troubles cognitifs liés à l’âge d’un système de téléalarme », témoigne Alexandre Filleau. Nirbi (pour «nearby ») est un pendentif connecté que cet ingénieur de 38 ans commercialise depuis le mois de février."...

..."Pour éviter les intrusions 

« L’intervention de téléassistants étrangers à notre cercle familial nous semblait intrusive et inadaptée: nous voulions être les aidants et recevoir directement les appels d’alerte. Or, le secteur Français de la téléassistance propose exactement l’inverse », poursuit-il. Fort de son expérience, Alexandre Filleau a décidé de réaliser lui-même la pièce manquante."...

..."Destiné en priorité aux personnes âgées, Nirbi s’adresse aussi aux enfants et aux personnes malades. Alexandre Filleau travaille sur une nouvelle version, équipée d’un design plus élégant."...

2019_07_11_SO_Des_pendentifs_connectés_uniquement_aux_aidants