Sud-Ouest du 1er juillet 2019 

Le Pian-Médoc : La commune veut deux classes de plus

la commune veut

..."Un effort pour le Sdis 

La deuxième délibération portait sur le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) 33 et a déclenché des discussions. « Bien que ce ne soit pas une compétence communale, nous allons faire un effort à hauteur de 8101,74 €», a expliqué Didier Mau, le maire. 

Et d’expliquer les problèmes de fonds des pompiers, confrontés, d’après lui, à « une forte évolution démographique et un nombre d’appels croissant, qui obligent les volontaires à intervenir dans des situations où ils ne devraient pas, notamment dans des communes en métropole… Le Sdis doit se réorganiser en faisant des économies internes. Les services de santé doivent également se réorganiser. D’autre part, depuis plusieurs années, la caserne de Macau a besoin d’être rénovée et agrandie, si nous ne faisons pas un geste, nous n’avons aucune chance de débloquer la situation.» 

Pour les opposants, Christian Sauvage et Marina Dattas, «le sujet est difficile. Nous partageons votre avis, il faut revoir le schéma, la métropole et la ruralité ne présentant pas les mêmes problématiques ». La situation du volontaire qui quitte son poste de travail a également été évoquée ainsi que les prérogatives de la DFCI (défense des forêts contre l’incendie)."...

2019_07_01_SO_Le_Pian_Médoc_La_commune_veut_deux_classes_de_plus