Sud-Ouest du 19 juin 2019 

Le Porge : Bientôt une nouvelle caserne de pompiers

le porge bientôt

Vendredi dernier, une cérémonie organisée par le Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) de la Gironde s’est tenue sur le chantier de la future caserne, avec la pose de la première pierre. 

Les pompiers du groupement Nord-Ouest, ceux du Porge et les chefs de section ont accueilli les personnalités : Jean-Philippe Dargent, sous-préfet; Jean-Luc Gleyze, président du Département ; Benoit Simian, député ; Pascale Got, conseillère départementale ; Christian Lagarde, président de la Communauté de communes Médulienne; Martial Zaninetti, maire du Porge,etc. 

L’agence Métaphore de Bordeaux en charge du projet ainsi que quelques maçons de l’entreprise JTC étaient présents. 

Livraison en février 2020 

Le terrain de 3 500 m² comprendra un espace de vie de 500 m² pour sept femmes et 30 hommes, ainsi qu’une remise de 300 m². Cinq travées, huit véhicules seront à disposition (dont les camions de lutte contre les feux de forêt). Le coût de 1,7 million d’euros est pris en charge par le Département pour moitié : 625 000 euros, l’autre moitié par la commune du Porge. La caserne sera livrée en février 2020. Les grands feux passés sont restés dans la mémoire des habitants. En 2018, sur le secteur, sept femmes et 30 hommes engagés ont pratiqué 253 interventions, soit 25 de plus qu’en 2017. En Gironde, les 67 centres ont totalisé 129 846 interventions, soit 12,3 % de plus qu’en 2017. Une projection pour 2019 annonce 135 000 interventions. 

Durant la cérémonie, il a été rappelé que le projet de cette caserne est attendu depuis longtemps. Il est indispensable d’offrir aux citoyens un service garantissant leur protection, celle de leurs biens et opérationnel en cas d’accidents, de sinistres ou de catastrophes. L’outil de travail des pompiers doit être à la mesure de l’engagement sans faille des volontaires. 

Benoit Simian a rappelé que ce service public ne saurait être payant. Le sous-préfet a souligné que le service public doit être de qualité, il a fait référence au dévouement des sauveteurs en mer récemment endeuillés. La cérémonie s’est prolongée par un moment amical autour d’un verre.