Sud-Ouest du 18 juin 2019 

Urgences : les grévistes votent la poursuite du mouvement

Urgences les grévistesManifestation aux urgences de l'hôpital François Mitterand à Pau le 11 juin. ALESSIA GADDA 

"Les 70 millions d’euros débloqués par le gouvernement sont jugés "insatisfaisants" par le collectif Inter-Urgences 

Le collectif Inter-Urgences a annoncé lundi soir avoir voté la poursuite du mouvement de grève entamé mi-mars dans les urgences hospitalières. Les propositions de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, "sont insatisfaisantes au regard de nos revendications. Le collectif a donc voté la poursuite du mouvement de grève", ont annoncé dans un communiqué les grévistes, qui estiment à près de 120 le nombre de services concernés. 

Au regard d’un budget hospitalier global de 82 milliards d’euros pour 2019, l’enveloppe octroyée représente une augmentation de "0,08%", "ce qui paraît bien peu pour répondre à la crise majeure que traversent les services d’urgences", ajoute le collectif."...

2019_06_18_SO_Urgences_les_grévistes_votent_la_poursuite_du_mouvement