BFMTV du 10 juin 2019 

Urgences : le conflit se durcit 

Ce matin, aux urgences de Saint Antoine, la situation est restée la même que pendant le week-end. Quinze personnels soignants sur 19 sont en arrêt-maladie pour épuisement professionnel. Plusieurs types de remplacement ont dû se faire que ce soit sur la base d'heures supplémentaires ou de volontariat. Le personnel d'urgence demande de ce fait une augmentation de salaire et un renfort d'effectif. Pourtant les négociations avec le gouvernement sont au point mort. Quelles peuvent être les mesures d'urgence à prendre ? - Avec: Thomas Mesnier, député LREM de Charente. Et Christophe Prudhomme, association des médecins urgentistes de France. - Focus Première, du lundi 10 juin 2019, sur BFMTV.