Batiactu du 30 avril 2019 

Notre-Dame : la sécurité incendie n'aurait pas été au niveau

batiactuIncendie de la cathédrale Notre-Dame © Marind / Wikicommons 

"ENQUÊTE. D'après des informations publiées dans Le Canard enchaîné, le système de surveillance sécurité incendie placé à Notre-Dame n'aurait pas été efficace le jour du sinistre. Par ailleurs, la piste de l'incendie de chantier est visiblement mise de côté, les enquêteurs se penchant plutôt sur le rôle des cloches électrifiées, installées il y a plusieurs années sous la flèche. 

Le système de surveillance de sécurité incendie de la cathédrale Notre-Dame semblait insuffisant, d'après des informations publiées par Le Canard enchaîné daté du 30 avril 2019. Le palmipède a interrogé des salariés de la société Elytis, qui était chargée de la sécurité du monument. "Le personnel affecté à cette tâche était insuffisant et parfois recruté chez des sous-traitants", est-il affirmé dans l'article. "Lorsque, à 18h16 le 15 avril, un voyant lumineux signale un début d'incendie, un seuil veilleur se trouve dans le local. En poste depuis seulement quelques jours, il connaît mal cet édifice." Le salarié aurait indiqué un mauvais endroit pour cette première alerte incendie, pointant les combles de la sacristie au lieu des combles de la nef - il faut rappeler que la société Elytis a nié auprès du Canard que son salarié ait commis une erreur à ce moment-là. Autre élément avancé par l'hebdomadaire : en décembre 2015, la Direction des affaires culturelles (Drac) avait décidé de "supprimer l'un des deux agents jusqu'alors affectés au PC de sécurité installé dans la sacristie" (contacté par Batiactu, le ministère de la Culture n'a pas souhaité faire de commentaires sur ce point)."...

..."Reste que "les représentants de l'État, eux aussi, ont du mal à répondre à cette question brûlante : pourquoi le monument le plus fréquenté d'Europe - 13 millions de visiteurs par an - ne disposait-il pas comme le château de Versailles ou les musées du Louvre et d'Orsay - de la présence permanente d'un peloton de sapeurs-pompiers ?", comme conclut l'article du Canard enchaîné.

2019_04_30_Batiactu_Notre_Dame_la_sécurité_incendie_n'aurait_pas_été_au_niveau