Sud-Ouest du 10 avril 2019 

Deux frères en croisade contre la mort subite 

SANTÉ Pierre et Jean-Michel Campistron souffrent de cette terrible maladie cardiaque. Anciens rugbymen à Soustons (40), ils prêtent leurs cœurs à la science

mort subite 10Pierre et Jean-Michel Campistron, ici avec le professeur Sacher, militent pour la présence de défibrillateurs dans les stades. PHOTO THIERRY DAVID / « SUD OUEST »

..."« Des syncopes à répétition » 

Le syndrome de mort subite, ou maladie de Brugada, est une maladie cardiaque génétique, rare. Pierre et Jean-Michel ont été détectés à temps, ce qui leur donne une nouvelle occasion de faire leurs intéressants, car ils présentent une originalité qui aujourd’hui, capte l’intérêt de la science et fait d’eux des cobayes pour la recherche. Pour compléter le tableau, il faut savoir que les frères Campistron, avec leurs épaules de All Black, ont joué au rugby à Soustons depuis leur enfance, dans une équipe d’élite. 

« À 49 ans, j’ai fait des syncopes à répétition, relate Pierre. On m’a hospitalisé pour dépression, sans savoir la cause de mes malaises, jusqu’au moment où mon généraliste m’a envoyé chez un cardiologue à Bayonne qui a posé le bon diagnostic. »"...

2019_04_10_SO_Deux_frères_en_croisade_contre_la_mort_subite