Sud-Ouest du 4 avril 2019 

La résistance aux antibiotiques, "l’une des pires menaces pour la santé de l’humanité"

la résistanceL'année 2019 pourrait marquer un tournant pour la recherche, mobilisée contre l'antibiorésistance. ROMAIN LAFABREGUE AFP 

La résistance aux antibiotiques est l’une des principales menaces qui pèsent sur la santé de l’humanité. Mais l’année 2019 pourrait marquer un tournant. 

C’est l’une des dix principales menaces qui pèsent sur la santé de l’humanité pour cette année 2019 : la résistance aux antibiotiques "risque de nous ramener à l’époque où les traitements courants contre des affections comme la pneumonie, la tuberculose, la gonorrhée et la salmonellose faisaient défaut", avertit l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

Car exposées de manière prolongée ou répétée à un même antibiotique, les bactéries finissent par muter et lui résister. Le phénomène existe depuis l’utilisation du premier antibiotique. Mais ces dernières années, les médecins se heurtent de plus en plus souvent à des superbactéries, ou bactéries multirésistantes. 

Des milliers de morts 

Or ces infections qui ne cèdent pas devant un traitement antibiotique classique peuvent "frapper n’importe qui, à n’importe quel âge, dans n’importe quel pays", selon l’OMS. À l’échelle mondiale, elles seraient actuellement responsables de 700 000 morts par an. Et "si rien ne change dès aujourd’hui, une personne mourra toutes les trois secondes d’une infection bactérienne résistante en 2050", selon un rapport paru en 2016.

En France, l’antibiorésistance causerait entre 5 500 décès et 12 500 décès par an."...

2019_04_04_SO_La_résistance_aux_antibiotiques_l'une_des_pires_menaces_pour_la_santé_de_l'humanité

Sud-Ouest du 4 avril 2019 

Résistance aux antibiotiques : "Si rien ne change, une personne mourra toutes les 3 secondes en 2050"

résistanceCes dernières années, les médecins se heurtent de plus en plus souvent à des superbactéries, ou bactéries multirésistantes. WILLIAM WEST/AFP 

"Ces dernières années, les médecins se heurtent de plus en plus souvent à des infections qui ne cèdent pas devant un traitement antibiotique classique. Et cela peut toucher n’importe qui. 

C’est l’une des dix principales menaces qui pèsent sur la santé de l’humanité pour cette année 2019 : la résistance aux antibiotiques "risque de nous ramener à l’époque où les traitements courants contre des affections comme la pneumonie, la tuberculose, la gonorrhée et la salmonellose faisaient défaut", avertit l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

Pourtant, beaucoup ne se sentent pas menacés et pensent que lorsqu’on parle d’antibiorésistance, cela ne concerne que les personnes qui prennent trop de médicaments et dont le corps est devenu imperméable aux médicaments. Or ce sont les bactéries qui deviennent résistantes aux traitements."...

2019_04_04_SO_Résistance_aux_antibiotiques_Si_rien_ne_change_une_personne_mourra_toutes_les_3_secondes_en_2050