Sud-Ouest du 29 mars 2019 

L’homéopathie est-elle scientifique ? Les académiciens répondent non 

L’Académie nationale de médecine et l’Académie nationale de pharmacie se prononcent de concert pour le déremboursement des préparations par la Sécu

homéopathie 29

1 Un avis commun qui pèsera lourd dans le débat 

Au mois d’août dernier, la ministre de la Santé a demandé à la Haute Autorité de Santé si l’Assurance maladie devait continuer à rembourser l’homéopathie à hauteur de 30 %. La HAS devrait rendre son verdict avant l’été. Agnès Buzyn s’est publiquement engagée à le suivre. Or hier, l’Académie nationale de médecine et l’Académie nationale de pharmacie se sont prononcées pour le déremboursement."...

2 Aucune preuve scientifique de l’efficacité de l’homéopathie 

Les académiciens soulignent que «l’état des données scientifiques ne permet de vérifier à ce jour aucune des hypothèses » sur lesquelles l’homéopathie est fondée. À savoir le bienfait des « similitudes », qui consiste à prescrire une substance très diluée de ce qui est censé provoquer la maladie. Et les hautes dilutions, qui ont fait une spectaculaire apparition dans le débat public il y a trente ans."...

3 L’effet puissant de la croyance du patient 

Ces conclusions ne rencontreront pas l’assentiment de tous les Français, loin de là. Les sommités scientifiques qui siègent dans les deux académies constatent l’engouement d’une bonne partie de la population pour l’homéopathie. Elles expliquent ce décalage par «la connaissance insuffisante et/ou la sous-estimation de l’effet placebo avec attente, seule explication plausible mais aussi suffisante des effets de l’homéopathie en l’état actuel de la science »."...

2019_03_29_SO_L'homéopathie_est_elle_scientifique_Les_académiciens_répondent_non