Ouest-France du 21 mars 2019 

CARTE. Quel est le pays le plus boisé au monde ?

carte 21La forêt des Andaines. | STÉPHANE GEUFROI / ARCHIVES OUEST-FRANCE 

Tous les 21 mars, les arbres sont mis à l’honneur à l’occasion de la Journée internationale des forêts. Certains pays subissent une forte déforestation. La France possède, elle, une superficie forestière dans la moyenne mondiale. Gros plan sur les forêts françaises comparées à celles du reste du monde. 

En 2011, l’Année internationale des forêts voyait le jour. Une initiative de l’Organisation des Nations Unies, qui a souhaité ensuite instaurer une journée mettant les forêts à l’honneur. Le 21 mars est devenu la Journée internationale des forêts. Partout dans le monde sont organisées des manifestations pour valoriser, protéger et fêter les forêts. 

Un patrimoine écologique qui a une fonction économique importante en France, avec plus de 350 000 emplois générés. Les forêts ont également une fonction sociale et écologique essentielle, qui permet la production d’oxygène, l’épuration de l’air et de l’eau, la stabilisation des sols, la séquestration du CO2, et abrite une biodiversité très riche.

Le Suriname, pays le plus vert du monde 

En 2015, 16,9 millions d’hectares de forêt recouvraient la superficie totale du pays, soit 31 % du territoire, selon l’Institut national de l’information géographique et forestière. C’est l’occupation du sol la plus importante après l’agriculture, qui couvre plus de la moitié de la France métropolitaine. 

Mais comment figure l’Hexagone vis-à-vis du reste du monde ? Pour cela, nous nous sommes intéressés aux chiffres publiés par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. Ci-dessous nous avons représenté la surface forestière pour chaque pays du monde, ramené au pourcentage des territoires pour 2016.

carte 21 2

En tenant compte du classement, le Suriname, avec ses forêts tropicales, est le pays le plus boisé du monde, avec une superficie forestière de 98,26 % par rapport à la superficie totale. Il devance le Gabon et les Seychelles. À l’inverse, les territoires désertiques froids ou chauds, comme le Groenland (0 %), Oman (0,01 %) et les Îles Féroé (0,06 %) n’ont pas ou peu d’arbres.

Globalement, la France est légèrement en dessous de la moyenne mondiale, qui elle culmine à 32,57 %. 

Les pays tropicaux sont les plus touchés 

Si les domaines climatiques tempérés ont été un temps victimes de déforestation, les domaines tropicaux sont désormais les plus concernés par cette problématique écologique. 

Ainsi, entre 2000 et 2010, les pays tropicaux ont accusé une perte nette de superficie forestière de 7,4 millions d’hectares par an, selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture. La déforestation est la résultante du développement des zones agricoles, situées en Afrique, en Amérique du Sud et en Asie.