Ouest-France du 21 mars 2019 

Santé. Le vaccin contre le papillomavirus va-t-il devenir universel ?

vaccinLe monde médical se mobilise pour une généralisation du vaccin chez tous les jeunes, garçons et filles, contre le papillomavirus (photo d'illustration)/ FOTOLIA 

"Les professionnels de santé ont lancé un appel, ce mercredi, pour une vaccination universelle contre le papillomavirus. En France, le vaccin est aujourd’hui recommandé pour toutes les jeunes filles de 11 à 14 ans (avec rattrapage éventuel entre 15 et 19 ans), mais pas pour les garçons. 

Cinquante sociétés savantes et syndicats médicaux lancent un appel aux pouvoirs publics pour une « vaccination universelle gratuite ou remboursée, sans distinction de sexe ou de risque » contre les papillomavirus responsables de nombreux cancers et d’autres maladies. 

Ce collectif scientifique préconise dans la même optique « d’élimination des cancers induits » par ces virus, d’augmenter la couverture vaccinale des populations déjà ciblées en rétablissant activement la vérité scientifique et donc la confiance vis-à-vis de ces vaccins « très bien tolérés ». Il s’agit également « d’organiser un dépistage efficace » avec l’utilisation des tests de détection de la présence de ces virus dans des prélèvements de cellules."...

2019_03_21_Ouest_France_Santé_Le_vaccin_contre_la_papillomavirus_va_t_il_devenir_universel