Sud-Ouest du 1er février 2019 

Vendays-Montalivet : Les pompiers ont fêté leur patronne

vendays les pompiers ont fêté

"Samedi, les sapeurs pompiers des centres de secours de Vendays et de Saint-Vivien fêtaient leur sainte patronne en présence d’un parterre d’officiels, dans la salle culturelle de Vendays après la cérémonie au monument aux morts. 

La Sainte-Barbe, organisée par l’Amicale des pompiers présidée par Rémy Wolf, est un moment tant attendu, qui permet de dresser le bilan de l’année écoulée, remercier et féliciter ces femmes et hommes qui mettent leur vie en danger pour sauver les autres et rendre un hommage tout particulier cette année à ceux qui l’ont perdue en mission. 

La caserne de Vendays couvre en premier appel les communes de Vendays, Vensac et Queyrac. En deuxième appel les communes de Saint-Vivien et Jau-Dignac-et-Loirac. Le centre de Saint-Vivien est rattaché administrativement à Vendays. Elle couvre en premier appel Saint-Vivien et Jau-Dignac-et-Loirac et en deuxième, les autres communes. 

Activité en hausse 

Le responsable des lieux, le lieutenant Thierry Cigana dressait l’activité opérationnelle des centres de secours, composés de 72 sapeurs pompiers dont huit professionnels. Vendays-Montalivet recense 992 interventions: 63 accidents sur la voie publique, 792 sorties pour secours à personnes, 42 pour incendie urbain, 24 fois pour feux de surface et 71 interventions diverses. Pour le centre de Saint-Vivien: 214 interventions, dont 13 accidents sur la voie publique, 148 sorties pour secours à personnes, 15 pour incendie urbain, 20 pour feux de surface et 18 interventions pour sorties diverses. «2018 restera une année record en terme du nombre d’interventions malgré une saison clémente de feux de forêt», avoue-t-il.

Campagne de recrutement 

Le colonel Lendres, chef du groupement Nord-Ouest et représentant le directeur du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) confirme que les interventions les plus nombreuses sont les secours à personnes. Le dispositif va par ailleurs évoluer. 94 sapeurs pompiers vont être recrutés.  Une grande campagne de recrutement qui touche aussi le secteur des volontaires. 

Parallèlement les agressions des pompiers sont en nette augmentation. 57 sapeurs pompiers ont subi des violences (verbales ou physiques) cette année en Gironde. Des groupes de travail vont être mis en place pour améliorer le quotidien de ces interventions: mise en place des caméras, changement du logiciel d’alerte, réorganisation du temps de travail… 

Selon le conseiller départemental, Dominique Fédieu, « nous vivons une mutation importante ». Il a réaffirmé l’obligation de recruter et encouragé le personnel. Il a reconnu que le Sdis avait fait de gros efforts et garanti que les communes étaient prêtes aussi à participer pour le bien de tous."...

2019_02_01_SO_Vendays-Montalivet_Les_pompiers_ont_fêté_leur_patronne