Sud-Ouest du 23 janvier 2019 

Cancer du col de l’utérus : pour «plus de dépistage» 

SANTÉ Dans le cadre de la semaine de prévention du cancer du col de l’utérus, la clinique de Lesparre se mobilise

cancer du col de l'utérus

"Dans le cadre de la semaine européenne de prévention du cancer du col de l’utérus, qui se déroulera du lundi 28 janvier au vendredi 1er février, la clinique de Lesparre se mobilise en organisant une campagne d’affichage, une soirée débat et des dépistages gratuits. 

« Ayant pour origine la persistance de l’infection par les papillomavirus, le cancer du col de l’utérus est au niveau mondial le deuxième cancer féminin dans le monde », expliquent les promoteurs de l’opération. En France, «le cancer du col de l’utérus touche près de 3 400 femmes chaque année et près de 1000 en décèdent durant la même période.» 

Les professionnels de santé précisent qu’avec «une double stratégie de prévention primaire et secondaire, il est possible de détecter les cancers du col de l’utérus très tôt. À un stade précoce, les taux de guérison atteignent 80% à 90%.»."...

2019_01_23_SO_Cancer_du_col_de_l'utérus_pour_plus_de_dépistage