La Dépêche fr du 17 janvier 2019 

Lot-et-Garonne : Les apiculteurs innovent dans la lutte contre le frelon asiatique

les apiculteurs innoventLa mortalité des abeilles concerne les 400 apiculteurs du département. Le frelon n'est pas le seul vecteur de diminution des colonies. /Photo archives Michel Labonne.

"En marge de la semaine du Miel, les pros de l'apiculture et leurs partenaires ont rouvert le dossier de la lutte contre le frelon, prédateur numéro 1 des abeilles. 

Les années passent et le frelon asiatique poursuit son implantation en Lot-et-Garonne. Depuis deux ans, la relative douceur des hivers lui a permis de poursuivre son installation dans le département. C'est un prédateur de l'abeille et les apiculteurs innovent dans la lutte contre la bestiole en jaune et noir. 

La réflexion sur les moyens de restreindre son avancée appelle aux nouvelles technologies. Dans le cadre du plan pour l'apiculture mené en concertation avec le conseil départemental, le syndicat professionnel «L'Abeille gasconne» est entrée en contact avec des pilotes de drones. But de l'opération aérienne : repérer les nids au début de la saison dans les territoires les plus infectés. «Clairement» signale Bertrand Auzeral, le président de «L'Abeille gasconne» . «On parle là de la périphérie des villes. Le frelon y est très présent.» Selon ce responsable, 2 019 doit être une année de tests avant de passer à la mise en place éventuelle l'an prochain."...

2019_01_17_La_Dépêche_Lot-et-Garonne_Les_apiculteurs_innovent_dans_la_lutte_contre_le_frelon_asiatique