Sud-Ouest du 14 janvier 2019 

Mais où est la grippe ? 

VIRUS L’épidémie de grippe n’a pas vraiment débuté, et aura-t-elle lieu ? En tout cas, après une pénurie des vaccins, les doses sont de retour. On peut se faire piquer jusqu’au 31 janvier

grippe

"Ce sont 50 000 nouvelles doses de vaccin contre la grippe, en partance pour l’Espagne, qui ont été déroutées sur ordre de la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, afin de réapprovisionner les pharmacies françaises. La campagne de vaccination contre la grippe a tellement bien fonctionné, cette année, qu’on a presque manqué de vaccins. La Nouvelle-Aquitaine n’est pas épargnée. Pourtant, jamais la pharmacienne référente de l’Agence régionale de santé de la région, Marie-Pierre Sanchez-Largeois, ne parle de «pénurie». À ce mot qui fait peur, elle préfère «tension d’approvisionnement». Question d’élément de langage, mais le résultat est le même."...

..."La campagne de vaccination n’est pas terminée, elle sera bouclée le 31 janvier. Il faut au vaccin environ quinze jours pour que l’immunité se mette en place, ce qui laisse peu de temps aux retardataires pour se faire piquer. La saison dernière, les pharmaciens de Nouvelle-Aquitaine ont assuré 58 535 vaccins contre la grippe, et à ce jour, ils en ont pratiqué 167 868. Du simple au double. Voilà au moins une affaire qui marche !"

2019_01_14_SO_Mais_où_est_la_grippe