Sud-Ouest du 11 janvier 2019 

Maintien à domicile : leur défi, bien vieillir à la maison

maintien à domicileGinette et Titi de Mongauzy apprennent à se servir de la tablette numérique Aidé & Moi,
avec l’aide de leur auxiliaire de vie, Sandrine. Franck Champoudry de la société Santech assure la formation et le suivi. Selon l’Insee, en 2018, 95 % des aînés néo-aquitains vivent à domicile. PHOTO THIERRY DAVID 

"Le maintien à domicile des seniors et des malades chroniques est l’une des priorités du plan santé. À cet égard, un outil numérique, Aidé & Moi, est testé dans le Sud-Gironde. Reportage 

En arrivant, rouler au pas. Les poules ici, courent en liberté. Ginette et Titi vivent à Mongauzy près de La Réole, en Gironde, depuis leur naissance. 88 ans pour lui, 83 pour elle. Loin de tout. Agriculteurs à la retraite, à eux deux, ils touchent 1 200 euros par mois. Cinq enfants, quatre petits-enfants. Et, pour Ginette, trois cancers qui ne sont jamais venus à bout de sa joyeuse tchatche. Sur la grosse télé trône une tête de chevreuil empaillée. Ce matin-là, autour de la table de la salle à manger, le couple observe avec méfiance un objet insolite : une tablette électronique, tactile."...

..."Coordination est le dénominateur commun, le mot-clé de la solution numérique Aidé & Moi, imaginée par la société Santech. La tablette va devenir un cordon ombilical, entre les époux de Mongauzy, le reste de la famille, les soignants, les auxiliaires de vieSandrine, par exemple, a aussi été formée pour utiliser cette tablette, sur laquelle, elle pourra mentionner les événements quotidiens, les tâches accomplies dans la maison, puis l’état de santé du jour de ses patients, leur moral. Les enfants, l’équipe médicale, eux aussi, seront informés en temps réel. Temps gagné, en cas de souci. Tous les intervenants autour du couple, y auront accès de façon sécurisée, en circuit fermé. « Cet outil, remarque Franck Champoudry, permet un accompagnement au plus près, une coordination optimisée entre tous les acteurs. Il maintient le lien, évite les actes inutiles, valorise le rôle de l’auxiliaire de vie, sécurise la famille, prévient en cas de coup dur

2019 01 11 SO Les aînés de la Nouvelle-Aquitaine

"Il s’agit de vivre chez soi dignement" 

Saïd Acef est directeur délégué à l’autonomie à l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine.

maintien à domicile 3

« Sud Ouest »Que signifie le terme « maintien à domicile » et qui est concerné ?

Saïd Acef. Par ce terme, il s’agit de répondre aux souhaits légitimes de toute personne en perte d’autonomie ou confronté à la maladie de pouvoir continuer à vivre parmi les siens, chez elle, en ayant accès à toutes les aides, les soins et services nécessaires."...

..."Existe-t-il en Nouvelle-Aquitaine des zones plus fragiles que d’autres pour accompagner les gens à domicile ?

En effet, et nous devons tenir compte de réalités territoriales très différentes, et c’est l’un des défis majeurs pour réduire les inégalités d’accès à la santé, aux services et aux droits pour les personnes âgées en perte d’autonomie. Dans certaines zones rurales, les offres de services de soins sont moins accessibles.  

Quelle est l’ambition de l’ARS Nouvelle-Aquitaine pour ce qui concerne le maintien à domicile ?

L’ambition de l’ARS est de faire de la prévention de la perte d’autonomie liée au grand âge sa priorité avec la vie à domicile comme point de repère."...

L’avenir c’est plutôt à la maison qu’à l’Ehpad ?

Le maintien à domicile, lorsqu’il est consenti par la personne, est toujours préférable à un accueil durable en établissement."...

2019_01_11_SO_Maintien_à_domicile_leur_défi_bien_vieillir_à_la_maison

Sud-Ouest du 11 janvier 2019 

À la maison, l’équilibre est fragile 

RÉACTION Les prestataires de santé à domicile subissent une incohérente coupe budgétaire

à la maison l'équilibre est fragile

"Le maintien à domicile ne concerne pas seulement les personnes âgées, il touche aussi les malades chroniques."...

..."Or, les prestataires de santé à domicile, comme FSK, sont aujourd’hui vent debout contre une décision gouvernementale qu’ils jugent «incohérente». «Le remboursement du matériel médical que nous livrons à nos patients, poches de stomisés, perfusion à domiciles notamment, va subir une baisse drastique, en raison de leur volume élevé"...

..."ce sont les patients qui vont être directement touchés. Il existe en France, par exemple, très peu d’infirmières stomothérapeutes qui sont aptes à assurer l’information adaptée aux malades."...

2019_01_11_SO_A_la_maison_l'équilibre_est_fragile