Orange avec AFP du 18 décembre 2018 

Paris : une femme meurt après avoir passé 12 heures aux urgences

décèsL'entrée de l'hôpital Lariboisière, à Paris le 23 août 2013 ©THOMAS SAMSON / AFP 

Une patiente est morte aux urgences de l'hôpital Lariboisière, alors qu'elle y avait été admise douze heures plus tôt. Une enquête a été ouverte.

Une patiente est morte au sein du service d'accueil des urgences de l'hôpital parisien Lariboisière (Xe arrondissement), dans la nuit du 17 au 18 décembre. 

Le décès de cette femme, âgée d'une cinquantaine d'années selon Le Parisien, a été constaté à 6h20. La défunte avait pourtant été amenée par les pompiers sur les lieux à 18h45, la veille. Presque 12 heures se sont ainsi écoulées entre son arrivée et la macabre découverte.

Que s'est-il donc passé durant ce laps de temps ? "Elle a été accueillie par l'infirmière d'accueil et d'orientation et enregistrée dans le circuit de prise en charge du service", assure l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (APHP) dans un communiqué, précisant qu'une "enquête interne" a été diligentée pour "reconstituer la chronologie précise des faits".

Urgences : "Etre hospitalisé dans un service saturé augmente le risque de mortalité de 40%"par L'Obs

Une enquête judiciaire a aussi été ouverte par le parquet de Paris. "L'AP-HP transmettra toutes les informations à la justice. Les autorités de tutelle ont également été informées", ajoute l'AP-HP.