Les sapeurs-pompiers des Landes dénoncent leurs conditions de travail mais en fait, ne peut-on pas y voir une similitude avec ce qui se passe dans notre département ?

Les casernes sont rénovées, mais sont elles-aussi vides. Nos zones rurales sont également désertifiées de sapeurs-pompiers professionnels la nuit, le week-end et les jours fériés. 

Le Sdis de la Gironde peut-il garantir l'égalité des citoyens dans leur droit constitutionnel à être secouru sur le territoire en particulier en ruralité ? Devront-ils se munir d'extincteur et de défibrillateur ? Pourtant, ne financent-ils pas les secours par leurs divers impôts comme les citoyens de zone urbaine ?

Sud-Ouest du 28 novembre 2018 

Landes : les pompiers veulent faire entrer le mot « Sdiscount » dans le dictionnaire

SdiscountLa formule fait mouche auprès des soldats du feu et intègre rapidement leur vocable. ARCHIVES PASCAL BATS / « SUD OUEST » 

..."Si l’initiative peut paraître anecdotique, elle souligne l’inquiétude profonde de la profession. Celle des sapeurs-pompiers du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) des Landes. 

Nicolas Iung, pompier professionnel depuis six ans à la caserne de Biscarrosse, est à l’origine du mot « Sdiscount ».
« C’est la contraction de Sdis et de discount.  Il désigne un Sdis fonctionnant au rabais, indique-t-il. Comme beaucoup de personnes, nous utilisons des sites Internet discount, c’est-à-dire bon marché. Quand on regarde le fonctionnement de ces plateformes, il y a une relation évidente entre eux et notre Sdis, notamment 
sur l’aspect financier et organisationnel. On ne peut pas se le cacher, les Landes travaillent avec des petits moyens au regard des autres départements limitrophes, surtout si on compare en nombre d’interventions et de superficie à couvrir. »

Le Robert et Larousse"... 

« Ce mot désigne un Sdis dans lequel se conjuguent, depuis des années, des dégradations sociales, économiques, organisationnelles et opérationnelles. Un “Sdiscount” n’est pas en mesure de garantir l’égalité des citoyens dans leur droit constitutionnel à être secouru sur le territoire », précise notamment la définition, signée Laurent Denguilhem et Pierre Barsacq, respectivement représentants départementaux de la CGT et de CNT."... 

..."« Comme à Disneyland » 

Un peu plus loin, ils indiquent : « Un “Sdiscount” est un établissement public qui dispose d’une couverture opérationnelle insuffisante, avec des moyens humains et matériels faisant régulièrement défaut pour exercer ses missions de secours. Il s’évertue à afficher une situation financière satisfaisante, afin de ne pas attirer les regards bienveillants des pouvoirs publics qui en sont les gestionnaires. » 

Le pompier à l’origine de la définition illustre notamment : « La raréfaction des pompiers professionnels oblige, par exemple, la caserne de Biscarrosse à intervenir à Sabres, à Luxey ou à Labouheyre, parfois à plus de quarante-cinq minutes de route. Le territoire est désertifié de professionnels, le week-end notamment. C’est un peu comme à Disneyland. Les casernes ont de jolies façades, toutes très bien rénovées, mais derrière, elles sont vides de pompiers. » 

Une lettre envoyée au Père Noël"... 

..."« Petit Papa Noël, je suis sapeur-pompier professionnel dans les Landes et j’en ai plein les bottes à défaut d’en avoir plein la hotte ! » 

L’occasion pour ces syndicats de pointer du doigt les conditions de travail : « On me fait intervenir toujours plus loin avec toujours moins de moyens. » Ce pompier désespéré prévient même le Père Noël : « Je ne suis pas sûr de pouvoir te venir en aide en tout temps et tous lieux du département, alors ne t’attarde pas trop dans notre contrée. Par précaution, demande à tes lutins de te glisser une trousse de premiers secours sous le siège de ton traîneau. »"... 

..."Le président réagit

« C’est un humour que je ne goûte pas, rétorque Jean-Claude Deyres, président du Sdis des Landes, à l’utilisation du mot « Sdiscount ». Je préfère les discussions sérieuses autour de la table. Car ce mot n’apporte rien, il ne fait pas avancer le dossier. Ce tract national n’apporte pas grand-chose mais ne m’étonne pas, avec l’approche des élections syndicales professionnelles. » Un néologisme qu’on risque de retrouver en slogan, bien avant son entrée dans le dictionnaire."

2018_11_28_SO_Landes_les_pompiers_veulent_faire_entrer_le_mot_Sdiscount_dans_le_dictionnaire